Nets

Officiel : Jamal Crawford s’engage avec les Nets, vous n’imaginez pas sa réaction en sortant de la maison de retraite

jamal crawford

Cet homme peut te spoiler la fin des Feux de l’Amour.

Source image : NBA League Pass

Shams bomb comme on dit dans le jargon. Profitant de l’hécatombe en cours du côté de Brooklyn, Jamal Crawford s’est engagé avec les Nets pour la reprise de la NBA à Orlando. C’est un grand bol d’air frais pour Jacque Vaughn, qui commençait certainement à se dire qu’il allait devoir enfiler un short fin juillet. Joli coup aussi pour le vieux vétéran, bah ouais c’est quand même sympa de retrouver une franchise à 72 ans.

On pensait que les Nets allaient devoir faire appel aux U17 de Cholet Basket pour se ramener au complet en Floride, tellement l’effectif enchaîne les pertes pour blessure ou tests positifs au COVID-19. En moins d’une semaine, ce sont en effet Spencer Dinwiddie et Taurean Prince, pas les joueurs les moins importants du groupe, qui ont annoncé qu’ils ne seraient pas du voyage. L’important était donc de se magner à trouver des joueurs de basket assez compétitifs pour ne pas se manger une méga taule au premier tour des Playoffs. Objectif réussi pour les Nets, qui signent le très expérimenté Jamal Crawford selon l’ami Shams Charania de The Athletic. Une arrivée qui devrait faire du bien à l’équipe de Sean Marks, tant sur le plan technique que sur celui de l’expérience. On parle quand même d’un type qui a 20 ans de métier, dont des passages plutôt tendus en Playoffs. Pour de jeunes Nets qui ne connaissent la postseason que depuis l’année dernière, la plus-value apportée par le triple meilleur sixième homme de l’année (2010, 2014 et 2016) sera donc importante et bienvenue.

C’est aussi et surtout une super nouvelle pour Jamal Crawford, sans contrat depuis la fin de la saison dernière. Il avait fini de se mater l’intégrale des Feux de l’Amour et ça commençait à cogiter fort dans sa tête. Bon après, on retiendra certainement plus son passage chez les Knicks que de l’autre côté du Brooklyn Bridge, mais ça chez les Nets osef, la priorité a surtout été de ne pas arriver à poil chez Mickey. Avec cette signature, la seule équipe de New York présente en Floride s’assure un vrai profil, au CV bien garni, sur les postes 1 et 2. Alors bien sûr, c’est pas notre bon Jamal qui va galoper 40 minutes comme une mobylette pour jouer la carotte, mais le bougre va pas se priver de montrer pourquoi ça l’appelle J-Crossover dans la Ligue. Et puis c’est cool, il en profitera pour marquer 50 points avec une cinquième franchise différente…

Une signature très intelligente pour Brooklyn et qui permettra d’assister Caris LeVert, seul atout de poids sur la ligne arrière des Nets. Un dernier défi pour Jamal Crawford ? En tous cas on a hâte de voir ça. Et bordel faut vraiment mais alors vraiment que ça reprenne, parce que nous aussi les Feux de l’Amour commencent à nous faire péter un câble. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top