News NBA

La WNBA vise aussi un retour sur les parquets fin juillet : la télé risque de surchauffer cet été

wnba

Qui veut une double ration de basket cet été ?

Source image : YouTube

Si la reprise de la NBA se précise, rien n’est encore acté en WNBA. L’optimisme est tout de même de mise puisque les dernières rumeurs parlent d’un début d’une saison régulière écourtée à 22 matchs à partir du 24 juillet. Une bonne nouvelle au cas où vous aviez peur de vous ennuyer en vacances cet été…

Les têtes se redressent, les sourires commencent à revenir chez les passionnés de la balle orange. La NBA et la CBA ont officiellement annoncé la suite de leur saison respective. Sortie de PLS pour tous les fans de basket qui commençaient à montrer de dangereux signes de manque depuis de nombreuses semaines. Vous allez pouvoir laisser votre mode MyGM où vous étiez arrivé à la saison 2087-88 car la rentrée est toute proche. Alors que la G League a définitivement pris la décision d’arrêter son championnat, la WNBA devrait être la prochaine à faire son comeback sur les parquets… Un comeback ou plutôt ses débuts pour être très précis. Habituellement organisée de mai à août, moment où les joueurs NBA se la coulent douce aux Bahamas ou à Cancun, la saison 2020 n’avait même pas commencé en raison de la pandémie de coronavirus. Dans les bureaux de la ligue féminine la plus prestigieuse du monde, on a dû suivre attentivement ce qu’il s’est dit chez les garçons et Mechelle Voepel d’ESPN nous confirme que la Dub aurait déjà un plan de reprise assez précis en tête.

La date magique pourrait tomber le 24 juillet en WNBA, soit une semaine tout pile avant celle de la NBA. Pour la première fois, la saison régulière devait se dérouler sur 36 matchs (contre 34 auparavant) mais la situation exceptionnelle devrait limiter les Mystics de Washington ainsi que les onze autres franchise de la ligue à ne disputer que 22 matchs chacune. Les Playoffs devraient, quant à eux, se finir au mois d’octobre sans pour autant qu’un format précis n’ait été annoncé pour le moment. Comme pour leurs homologues masculins, toutes les joueuses devront se rendre dans un lieu unique pour limiter les risques sanitaires. La WNBA aurait d’ailleurs également décidé de se tourner vers le soleil de la Floride, du côté de l’IMG Academy de Brendton plus exactement. Sur le papier ça fait peut-être moins rêver que Disney World et pourtant le coin a l’air très sympa et dispose de quatre terrains pour permettre le bon déroulé de la saison dans cette nouvelle bulle basée à 170 kilomètres d’Orlando.

La boss de la WNBA, Terri Jackson, précise qu’aucune décision n’a encore été prise et que les joueuses auront également leur mot à dire. Il faut donc prendre toutes ces infos au conditionnel car la seule certitude au sujet de cette saison 2020 concerne la Draft qui s’est déroulée virtuellement le 17 avril dernier. Mais les feux commencent doucement à passer au vert pour permettre à Elena Delle Donne et ses paires de percevoir 60% de leurs salaires en raison de la réduction du nombre de matchs difficilement contournable. Les détails sur les tests ainsi que sur les logements n’ont pas été confirmés. La seule mauvaise nouvelle dans tout ça ? Il n’y aura pas de Marine Johannès ni d’Olivia Epoupa. Les deux joueuses vedettes de l’Équipe de France n’ont pas été retenues par leurs clubs respectifs pour cette saison WNBA. Dommage même si on imagine que cela fera le bonheur de leur club overseas qui pourra donc compter sur elles plus tôt.

Les bonnes nouvelles s’accumulent. Et on ne dit jamais non à une double ration de balle orange. Alors faites déjà le plein dans le frigo parce que l’été risque de se passer sur le canapé cette année !

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top