Lakers

Preview Lakers – Bucks : et si c’était une petite mise en bouche avant de se retrouver le 4 juin ?

LeBron Giannis

Le genre d’affiche qui ne se manque pas !

Source image : Youtube

Les deux meilleures équipes de la NBA s’affrontent au Staples Center à 4h30 cette nuit. Restez éveillés, regardez ça demain matin, mais faites en sorte de le voir. Le spectacle devrait être au rendez-vous et ça va présager de bonnes choses avant de se revoir en juin prochain, peut-être. 

Quand les deux leaders des conférences s’affrontent, c’est toujours un événement. Surtout qu’à l’intérieur de ces équipes, il y a deux candidats MVP et deux candidats DPOY. LeBron James et Anthony Davis d’un côté, Giannis et Antetokounmpo de l’autre. Si on prend juste le classement et les bilans, le résultat de ce match n’aura pas une grande incidence. Sauf si une équipe s’écroule, les Bucks sont et resteront premiers de l’Est et de la Ligue, les Lakers sont et resteront premiers de l’Ouest. C’est au niveau de la confiance que ça peut compter. De ce point de vue-là, les Daims sont un peu en avance en ayant le meilleur bilan de la NBA mais aussi la victoire dans la première confrontation entre les deux équipes. C’était le 19 décembre dernier à Milwaukee. Une victoire 111 à 104 avec un Giannis bien dominateur. Le Freak avait donné le ton rapidement avant de prendre feu derrière l’arc. 5/8 à 3-points pour le meneur des Golden… Ha non. Si AD est effectivement candidat au DPOY cette saison, il n’avait pas prévu un Grec en mode sniper. Un peu trop d’espace, et boum la sanction. Et quand l’espace était plus réduit, le Freak avait montré ses autres qualités pour finir dans la raquette. Clairement, quand il est comme ça, c’est indéfendable. Pour quelqu’un qui ne fait que courir et dunker, c’était plutôt pas mal. Côté Lakers, Davis avait sorti le grand jeu, LeBron pas trop malgré un triple-double, mais la raison de la défaite en dehors de l’inconscience de Giannis, c’était surtout le banc. Seulement quatre petits points pour les remplaçants. Compliqué de gagner comme ça, surtout quand George Hill en plante 21 en sortant de son banc à lui. Cet aspect sera extrêmement important cette nuit aussi. Les Bucks ont l’habitude d’écraser tout le monde avec les titulaires ET avec les remplaçants. Évidemment, deux des meilleurs joueurs de la Ligue vont lutter dans le cinq, c’est quand ils sont dehors que ça peut poser problème, et c’est sur ce point que les Daims ont bien appuyé en décembre.

Incontestablement, le match de cette nuit sera une belle occasion d’envoyer un message et certains vont vouloir poser leurs cojones sur la table. Après la défaite au premier match, c’est le moment de remettre les pendules à l’heure pour LeBron et ses coéquipiers, en vue d’une potentielle série dans trois mois. Avec une telle domination en saison régulière, il y a des probabilités pour que les deux équipes se retrouvent en juin prochain en Finales NBA. Le chemin est évidemment encore très long et les obstacles nombreux mais pour le moment, les deux formations font un parcours presque sans-faute. S’imposer donnera un coup de boost au moral pour entamer la dernière ligne droite de la saison. On espère que tout le monde va jouer à fond et que les leaders vont aligner des codes wifi en guise de statistiques. Ce match devrait en tout cas nous offrir un sacré spectacle. Les deux meilleures équipes de la NBA sur le plan comptable, le Top 2 dans la course au MVP, tout ça au Staples Center, avec peut-être une preview des prochaines Finales NBA en toile de fond. Ah oui, dernier élément à ne pas oublier. Au premier match, après son dernier tir primé, Giannis avait fait un petit signe en mimant une couronne posée sur sa tête. Pas mal niveau trashtalking mais attention à la réponse de BronBron. Il n’y a aucun doute que le King voudra lui montrer qui est le meilleur joueur du monde.

C’est un énorme choc de la saison NBA qui va se jouer au Staples Center cette nuit. L’horaire ne permet pas de vraiment dormir mais quand on aime, on ne compte pas le nombre d’heures de sommeil. Alors à tout à l’heure, et sinon, sortez le pyjama et allez vous coucher tout de suite.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top