News NBA

Preview de la soirée NBA : 10 matchs au programme, soit le nombre de bouteilles bues après l’annonce du retour de Dion Waiters

Barkley 6 mars 2020

Visiblement, le retour de Dion Waiters fait de l’effet.

Source image : Youtube

Grosse soirée NBA à venir. Dix matchs au programme, 20 équipes sur le pont, 6-7 heures de direct et une nuit blanche de plus à prévoir. Y’aura de quoi s’occuper en ce vendredi 6 mars. Ne perdons pas de temps et venez par ici sans plus attendre pour un traditionnel tour des stades ô combien plus prestigieux que celui de la Domino’s Ligue 2.

On commence tout en douceur par la visite du Capital One Arena pour voir les Washington Wizards face aux Atlanta Hawks à 1h du matin. Duel de gros scoreurs à venir entre Bradley Beal et Trae Young, pas de défense à l’horizon, des shoots en première intention, des Sorciers classés neuvièmes qui tentent de gratter un ticket pour les Playoffs, une rencontre sympa à regarder si t’as rien à foutre et que tu veux voir des points. Allez, le premier à 150 points a gagné ?

On prend l’avion direction New York pour assister au début des rencontres commençant à 1h30. D’un côté, nous avons le Thunder qui se présente face aux Knicks de James Dolan au Madison Square Garden, tandis que les Spurs de… Tim Duncan visiteront la maison de Jay-Z, le Barclays Center. Avec un bilan de 18 victoires pour 11 défaites en déplacement, les coéquipiers de Chris Paul essayeront de profiter de ce match pour revenir dans le short du Jazz et des Rockets. On souhaite bien du courage au tank new-yorkais qui reste sur un revers contre les Mormons de l’Utah. Concernant Brooklyn – SAS : deux équipes qui connaissent des saisons compliquées, probablement une seule qui ira en Playoffs, et aucune qui gagnera le titre en fin d’année. Match à prendre absolument pour les Texans dans la course à cette fameuse huitième place à l’Ouest. La tâche s’annonce compliquée puisque LaMarcus Aldridge laissera DeMar DeRozan s’occuper seul de l’attaque. Déjà en RTT contre les Grizzlies, Garrett Temple posera lui son deuxième jour de congé afin de retrouver ses meilleurs potes Kyrie Irving et Kevin Durant à la soirée marijuana organisée par ce dernier.

À 2h, quatre arenas ouvriront leurs portes. Le United Center mettra en action ses Bulls contre les Pacers de l’Indiana. Les fermiers de Nate McMillan retrouvent peu à peu leur niveau de jeu comme en témoignent leurs quatre victoires sur les cinq derniers matchs, et tenteront de continuer sur cette dynamique face aux hommes de Jim Boylen, privés une nouvelle fois de Zach LaVine. Domantas Sabonis confirme son statut All-Star, Myles Turner rentre des daggers du parking, mais attention à T.J. Warren et Victor Oladipo qui sont incertains. Quant à Malcolm Brogdon, il passera des examens de la hanche suite à sa blessure contre les Bucks. Le Target Center accueillera les Wolves et le Magic. Sur deux succès de suite, les Loups proposent un jeu flashy tourné vers l’attaque qui met en valeur les Malik Beasley, D’Angelo Russell, Juancho Hernangomez et compagnie. La victoire n’est pas assurée pour Orlando, d’autant plus que le coude de notre chauve préféré, Mister Evan Fournier, fait des siennes et le privera de la rencontre. Clairement pas le meilleur moment de se passer de ton meilleur scoreur quand tu es à la lutte pour éviter les Cerfs au premier tour des Playoffs. Le Smoothie King Center réceptionnera ses Pelicans face au Heat de Miami. Les volatiles de Louisiane survolent moins les débats ces derniers temps. Trois défaites d’affilée, Zion Williamson qui découvre les back-to-backs, une défense portée disparue depuis le début de la saison, la formation d’Alvin Gentry commence à lâcher des plumes dans la bataille aux Playoffs. Attention à ne pas enchaîner une nouvelle contre-performance cette nuit face à la franchise de South Beach, qui a repris du poil de la bête. Quatre succès de rang dont une contre les Bucks, un collectif bien huilé autour de Jimmy Butler plus un prétendant aux titres de MIP-DPOY en la personne de Bam Adebayo, Miami récupère son statut de poil à gratter à l’Est grâce à une alchimie retrouvée. Enfin, le dernier de ces duels oppose les Celtics face aux Jazzmen au sein du magnifique TD Garden. Jayson Tatum aura fort à faire pour mener ses C’s sur le chemin de la victoire et les rapprocher de la deuxième place des Raptors. Privé de Jaylen Brown et de Gordon Hayward, l’ancien de Duke devra faire face à toute l’armée de Quin Snyder, désireuse de reprendre l’avantage du terrain aux Rockets et qui cherchera à enchaîner après la victoire acquise facilement au MSG.

À 2h30, l’American Airlines Center vendra vraisemblablement tous ses pots de pop-corn grâce au duel Mavericks – Grizzlies. Des Oursons particulièrement énervés qui restent sur deux cartons face aux Hawks puis contre les Nets. C’est un autre délire qui se dresse devant eux cependant avec la troupe de Luka Doncic. Luka Doncic vs Ja Morant, Jonas Valanciunas vs Kristaps Porzingis, Dillon Brooks vs Seth Curry, quelques petites battles sympathiques à observer. Néanmoins, tout peut être foutu en l’air puisque que le génie slovène est malade donc questionnable. Sur les coups de 3h, la Talking Stick Resort Arena rugira… ou pas. En effet, les Soleils de Phoenix tenteront d’éblouir des Blazers revigorés par le retour de leur homme providentiel Damian Lillard. Les hommes de l’Oregon ont enfin enclenché la marche avant avec deux victoires d’affilée. L’objectif est clair pour les copains de Christian James : la passe de trois pour envoyer un message à Memphis comme quoi, ils ne lâcheront rien jusqu’au bout.

On garde le meilleur pour la fin : le Staples Center pour un match de gala, le must de ce qui se fait actuellement, un bouillantissime Lakers – Bucks. LeBron James vs Giannis Antetokounmpo, The King vs The Greek Freak, un duel de MVPs, un duel entre premiers de conférence, Dion Waiters dans la place… Vous l’aurez compris, toutes les raisons sont bonnes pour poser ses fesses sur son siège/rehausseur/plumard/tabouret/pouf/canapé/chaise/trône, bref, tout ce qui peut servir de support pour votre postérieur. D’autant plus que les deux camps devraient être quasiment à fond. Très légère incertitude pour Alex Caruso et Anthony Davis tout de même, mais on voit mal les deux meilleurs Angelinos manquer ce rendez-vous des étoiles. Chez les Cerfs, Kyle Korver effectuera son retour tandis que George Hill est listé questionnable.

Voilà pour ce tour des stades. On ne va pas se le cacher, ça donne plus envie que le trip Le Havre-Clermont-Chambly-Troyes-Niort-Grenoble de notre bonne vieille Ligue 2 du foot français. Alors on se retrouve dès 1h du matin, heure du début des festivités pour bien kiffer cette énième douce nuit que nous propose la NBA.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top