All-Star Weekend

Zion Williamson et ses potes ont improvisé un dunk contest : festival de tomars… ratés, mais c’était kiffant quand même

Les dunks ratés de Zion sont d’une violence !

Source image : YouTube

Si le Slam Dunk Contest officiel est prévu dans la nuit de samedi à dimanche, on a eu droit à une preview à la fin du Rising Stars Challenge, avec Zion Williamson en vedette. Les petits se sont fait plaiz lors de la dernière minute de la rencontre et même si ça a débouché sur un festival de dunks manqués, c’était quand même chouette à voir.

Le score est de 151-127 pour la Team USA à un peu plus d’une minute de la fin. Évidemment, à ce moment-là, tout le monde s’en fout du résultat du match (comment ça c’était le cas depuis le début ?), alors autant pousser le délire jusqu’au bout. Les jeunots ont ainsi improvisé un concours du dunks, histoire de « finir en beauté ». Comme vous pouvez l’imaginer, un certain Zion Williamson était au cœur de l’attention. Le phénomène des Pelicans, auteur de débuts tonitruants dans la Grande Ligue, est un véritable monstre athlétique et on connaît tous sa capacité à maltraiter les arceaux avec une violence rare. Du coup, après un dunk de Luka Doncic à deux mains où le prodige slovène a décollé d’environ cinq centimètres, Ja Morant a donné la gonfle à Zion. Aucune opposition, la voie du cercle est libre comme une autoroute à 4h du matin, et l’excitation monte de plusieurs crans en un temps record. Que va-t-il nous proposer ? Le cercle va-t-il survivre ?

Zion Williamson s’élance et lâche un 360 windmill qui montre tout le côté freak du bonhomme. Wow. Cependant, il ne parvient pas à conclure en ce jour de St-Valentin. Au lieu de ça, la balle rebondit sur l’arceau et revient dans les mains de son coéquipier d’un soir Jaren Jackson Jr., situé dans… la moitié de terrain adverse. Si ça ce n’est pas une preuve de la puissance et de la violence de Zion, on ne sait pas ce qu’il vous faut. Ensuite, nouvelle tentative pour Williamson, avec un public de Chicago de plus en plus hypé. Le numéro un de la Draft 2019 fait rebondir la balle contre la planche et tente cette fois-ci un rider. Ça part bien, mais il est un peu trop bas (lol) et encore une fois, il se manque. Un peu cramé le Zion visiblement. Vous connaissez l’expression, « a million dollar move with a ten cent finish » ? On est un peu dans ce cas-là, même si les ratés de Williamson sont plus spectaculaires que la plupart des dunks réalisés par des humains à peu près normaux. Derrière, on a Brandon Clarke qui décide de participer à ce dunk contest improvisé en claquant un three sixty très sympathique, puis Zion propose un nouveau dunk sorti tout droit de NBA Live 2005 (les vrais savent), raté ! Williamson va finalement s’arrêter là, le cercle ayant pris trop cher. RJ Barrett s’incruste lui aussi dans le concours, puis c’est au tour de Ja Morant de tenter un behind-the-back, sans pour autant conclure, lui qui avait déjà raté un rider une minute avant. Décidément.

Pendant la dernière minute du match, le Rising Stars Challenge s’est transformé en Rising Stars Dunk Contest. Les gamins ont tenté du sale pour faire kiffer le public de Chicago et malgré les nombreux échecs, le spectacle était quand même au rendez-vous. Allez, on se retrouve la nuit prochaine pour le véritable concours de dunks, en espérant que les participants arrivent à conclure cette fois-ci.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top