All-Star Weekend

Les rosters du Rising Stars Challenge 2020 : le Canada, les Grizzlies et les Hornets en force, Jaxson Hayes en roue libre

Le show commencera le vendredi à Chicago !

Source image : Twitter @NBA

Comme chaque année, le week-end festif du All-Star Game commencera par un duel d’adolescents entre la Team World et Team USA au United Center de Chicago le 14 février prochain. On connait désormais le nom de ceux qui ont un rencart pour la Saint-Valentin à l’occasion du Rising Stars Challenge 2020. C’est d’ailleurs le seul point positif de l’oubli de Mathisse Thybulle et ses potes dont fait partie Jaxson Hayes qui vont pouvoir passer la soirée en tête-à-tête avec leur moitié.

Comme pour le match des grands, le Rising Stars Challenge attise les jalousies de ceux qui n’ont pas été sélectionnés pour y participer. Mais avant de partir dans la polémique, commençons par féliciter ceux qui seront bien sur la guest list dans deux semaines à Windy City. Dans la catégorie enfants, on rappelle que ce sont désormais les internationaux qui se rassemblent pour contester la suprématie des Américains sur le basket mondial. L’année dernière, Team USA était revenue à 3-2 dans cet affrontement éclectique. Alors pour conserver leur léger avantage et prolonger l’exploit des Français à la Coupe du Monde 2019, la Team World pourra compter sur un joli supporting cast à l’accent canadien très marqué cette année tabernacle. Cependant, le leader s’appellera encore Luka Doncic et quoi de plus normal pour affronter Trae Young et ses copains cainris dans un match qui devrait encore se terminer à plus de 300 points cumulés malgré des quart-temps raccourcis à 10 minutes pour l’occasion. Mais fini de teaser, par ici les équipes complètes établie par les assistants coachs.

Team World

  • Nickeil Alexander-Walker (New Orleans Pelicans – Canada)
  • Deandre Ayton (Phoenix Suns – Bahamas)
  • R.J. Barrett (New York Knicks – Canada)
  • Brandon Clarke (Memphis Grizzlies – Canada)
  • Luka Doncic (Dallas Mavericks – Slovénie)
  • Shai Gilgeous-Alexander (Oklahoma City Thunder – Canada)
  • Rui Hachimura (Washington Wizards – Japon)
  • Svi Mykhailiuk (Detroit Pistons – Ukraine)
  • Josh Okogie (Minnesota Timberwolves – Nigéria)
  • Mo Wagner (Washington Wizards – Allemagne)

Team USA

  • Miles Bridges (Charlotte Hornets)
  • Wendell Carter Jr. (Chicago Bulls)
  • Devonte’ Graham (Charlotte Hornets)
  • Tyler Herro (Miami Heat)
  • Jaren Jackson Jr. (Memphis Grizzlies)
  • Ja Morant (Memphis Grizzlies)
  • Kendrick Nunn (Miami Heat)
  • Eric Paschall (Golden State Warriors)
  • P.J. Washington (Charlotte Hornets)
  • Zion Williamson (New Orleans Pelicans)
  • Trae Young (Atlanta Hawks)

A noter pour commencer que le first pick de la dernière Draft doit uniquement sa participation au forfait de Wendell Carter Jr. qui ne pourra malheureusement pas représenter les Bulls à domicile à cause d’une sérieuse entorse à la cheville. Les Grizzlies et les Hornets seront les franchises les plus représentées avec trois participants chacune. Logique quand on sait que les deux équipes ont opté pour une reconstruction avec de jeunes joueurs en début d’année. Même si Memphis semble avoir déjà pris de l’avance par rapport au plan de développement de Charlotte, ils ont su miser sur les bons chevaux et cette arrivée en nombre à Chicago leur promet un bel avenir. Trae Young et Luka Doncic continuent de se suivre de près même s’ils devraient être globalement peu utilisés du fait de leur présence pour le All-Star Game, tous les deux en tant que starters. On ne dénombre pas de grands absents dans la Team World, en revanche c’est un peu plus complexe dans l’équipe d’en face. Michael Porter Jr., Matisse Thybulle, Duncan Robinson ou encore Collin Sexton et Donte DiVincenzo regarderont tous la rencontre sur leur canapé. Mais la palme du plus gros seum de la semaine revient sans conteste à Jaxson Hayes qui a dérapé sur les réseaux sociaux avant de s’excuser avec un post Instagram arrivé un peu tard malheureusement. Pourtant, il fallait s’y attendre en faisant partie de l’équipe du numéro 1 de Draft et du cousin de l’un des mecs les plus chauds de la NBA en ce moment.

Le bureau des plaintes ouvrira lundi à 10 heures mais avant cela on prend ses deux mains et ont les tapent l’une contre l’autre pour applaudir les 21 chanceux qui ont été retenus pour l’événement du vendredi. En espérant du show et de la compétitivité. Si vous ne le faites pas pour vous, faites le pour votre pays !

Source texte : NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top