Blazers

Preview Blazers – Rockets : sur quelle base Damian Lillard va-t-il démarrer sa semaine ?

Damian Lillard 17 décembre 2019

« J’ai pas bien entendu, qui c’est qui va tenter de me stopper ce soir ? »

Source image : YouTube - NBA

Cette nuit, les Portland Trail Blazers reçoivent à la maison les Houston Rockets, à 4h du matin. C’est ce qui devrait être le main event de cette soirée NBA. Il sera réservé aux couche-tard, mais ça peut valoir le coup étant donné la forme du meneur de l’équipe qui reçoit, Damian Lillard.

Et si on commençait par l’équipe qui reçoit ? Allez. Les Blazers sont en galère cette saison. Ils sont dixièmes de la Conférence Ouest avant d’entamer ce match, avec 20 victoires pour 27 défaites. Damian Lillard, CJ McCollum, Carmelo Anthony, sur le papier c’est sexy. Mais dans la réalité, Portland a toujours du mal à décoller. Sur les dix derniers matchs, la franchise de l’Oregon n’a gagné qu’à cinq reprises. Certes, c’est un bilan à l’équilibre, mais il s’agit surtout d’un bilan qui est insuffisant pour remonter au classement et accéder à la postseason, que les Blazers ont maintenant l’habitude de jouer. Il va falloir step-up les gars… Ça passe par ce troisième match de régulière contre les Rockets. Le dernier était synonyme de retour de Melo à Houston. Il avait fait un match propre avec 18 points à 7/10 au tir, 12 rebonds, la win et un clin d’œil adressé à Mike D’Antoni à chaque shoot à mi-distance. Les Rockets débarqueront au Moda Center alors qu’ils n’ont gagné que quatre de leurs dix derniers matchs. De plus, James Harden et Clint Capela sont incertains. On a connu de meilleures dispositions pour un déplacement à Portland. Russell Westbrook devra tenir son équipe s’il ne veut pas se retrouver avec une nouvelle défaite qui permettrait aux Mavs de recoller et d’occuper la cinquième place avec leur voisin.

Toutefois, ce qui devrait faire la différence dans cet affrontement sera le match dans le match que vont nous proposer les deux backcourts. En effet, même si La Barbe ne jouera peut-être pas cette nuit, on connaît des gars bien chauds dans le coin. D’un côté, Lillard vient d’être élu joueur de la semaine dans sa conférence. Le pépère a tourné à plus de 50 pions de moyenne la semaine passée, il a bien sali toutes les défenses qu’il a affrontées. McCollum, qui avait raté trois matchs, est revenu face aux Pacers en assistant parfaitement son meneur. De l’autre côté, Westbrook s’est ressaisi depuis quelques semaines, il est beaucoup plus propre dans ses pourcentages au tir et a sorti un match à 45 pions du côté du Minnesota récemment. De plus, il y a un garçon qui a bien su pallier l’absence d’Harden et Russ lors du dernier match des Rockets. Il s’agit d’Eric Gordon, auteur de 50 points sur la tronche du Jazz. Sympa comme remplacement. Nul doute que ça va se la donner sur les lignes arrières cette nuit.

Si vous voulez vérifier la forme de Dame D.O.L.L.A., faudra se lever bien tôt. Mais pour voir une potentielle masterclass et une bonne guéguerre sur le backcourt, ça en vaut bien le coup. Enfin, il faudra bien faire gaffe au Brodie, il est juste sur 20 matchs de suite à minimum 20 points.  

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top