Pelicans

Alerte générale, les Pelicans ont gagné un match de basket : un mois qu’ils attendaient ça, merci les Wolves pour l’offrande

Taxi, TrashTalk Fantasy League

ALERTE GENERAAAAAAAAAAALE !!!

Source image : YouTube

Le 21 novembre. Il faut donc remonter au 21 novembre pour trouver la trace de la dernière victoire des hommes d’Alvin Gentry. C’était face aux Suns et le quatuor Ingram / Redick / Holiday / Moore avait alors cumulé 96 points pour se défaire de l’une des équipes les plus étonnantes du début de saison. Depuis ? Treize défaites, pas des branlées mais des défaites tout de même, la faute à une défense un peu honteuse et une agressivité laissée dans la genouillère de Zion…

Jour de gloire en Louisiane, qui deviendra peut-être même férié à la Nouvelle Orléans, caar en ce 18 décembre les Pels ont donc gagné un match de basket, comme quoi tout est possible dans ce bas-monde. Pour arriver à cette bizarrerie ? Il aura tout de même fallu des Wolves privés de Karl-Anthony Towns, aka leur seul vrai joueur de basket, un trio Teague / Okogie / Bates-Diop à 3/21 au tir, un Bobby Covington à 5/17 et un Andrew Wiggins de retour dans ses standards avec un joli 9/23, bref il aura fallu que les joueurs de Ryan Saunders s’en collent une deux heures avant le match car à part une surdose d’alcool on ne voit pas comment il ets possible de pisser de cette manière à côté des chiottes.

Pour les Pels ? Il aura fallu, comme souvent cette saison, s’en remettre à Brandon Ingram, Tyga II chauffant très rapidement jusqu’à atteindre 2la barre des 25 points avant même… la mi-temps. Scouting parfait, il y a avait un mec à arrêter et les gars l’ont juste confondu avec un type à prendre en photo quand il shoote. mauvaise idée, d’autant plus que le maigrichon continuera son festoche après la pause pour terminer la partie avec 34 points, 6 rebonds, 5 passes et 3 steals. MIP bagarre bonjour, merci de m’amener ce fameux Bam Adebayo pour qu’on cause. Un match à sens unique au final, disputé sans les trois principales (seules) raisons de vivre des deux franchises (Zion, Culver et Towns) et qui offre donc à Minnesota sa huitième défaite de suite avant d’aller défier Denver dans le Colorado pour apprendre aux jeunes Loups à compter jusqu’à neuf. Ils sont où les bienheureux qui parlaient de Playoffs il y a trois semaines ? Ils décuvent ? Logique.

Une victoire 107-99 des Pels qui confirme en tout cas que Jrue et ses potes ne sont pas complètement rincés, et qui confirme également que les Wolces ne sont pas loin de l’être. C’était pas le choc du siècle on est d’accord, mais la rencontre entre Terre et Cil eura au moins permis aux Oiseaux du bayou de stopper leur descente aux enfers, un ascenseur dans lequel les Loups se sont par contre glissé officiellement cette nuit. Faut suivre hein.

Wolves stats 19 décembre pelicans stats 19 décembre

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top