Celtics

Preview Celtics – Nuggets : Nikola Jokic à l’assaut du TD Garden, histoire de manger un peu de verdure

Nuggets

Par sûr que ça danse de cette manière sur le banc des Nuggets ce soir.

Source Image : YouTube

S’il faudra plutôt viser quelques centaines de kilomètres plus à l’ouest pour tomber sur la véritable affiche de la soirée entre les Bucks et les Clippers, les fans de Boston ne seront pas trop mal lotis non plus avec un alléchant Celtics – Nuggets à partir de 2h du matin pour les fans français qui ont envie de bien lancer leur week-end. Les deux équipes occupent les premières places de leur Conférence respective et cela représentera un premier vrai test à l’extérieur pour les Nuggets cette saison. Et quel test ! Les hommes de Brad Stevens, même s’ils ont laissé quelques matchs en route, sont toujours invaincus à domicile, au même titre que le Heat ou les Sixers. Ils auront à cœur de conserver le TD Garden inviolé face à un gros de l’Ouest.

Huit. C’est le nombre de victoire à la maiz de Kemba et sa bande depuis le début de saison. Si ce dernier commence tout doucement à mettre la machine en route, la puissance verte est principalement incarnée par les deux grosses progressions de Jayson Tatum et Jaylen Brown. Les deux swingmen se placent comme prétendants au titre de MIP. Ils tournent respectivement à 21 points, 7 rebonds, 3 passes et 20 points, 7 rebonds, 2 passes, soit sensiblement les mêmes stats pour JayJay. Malgré l’absence de Gordon Hayward, la force de Boston vient du fait que le danger peut venir de partout. Des deux cités précédemment bien sûr, du Texas Ranger, mais également de la force intérieure que peut apporter Enes Kanter par séquences, des coups de chaud de Marcus Smart ou encore des bons passages de jeunes tels que Carsen Edwards ou Grant Williams. Sans oublier Daniel Theis, qui semble désormais bien installé dans le cinq majeur de Brad sur le poste 5 au grand dam de notre Vincent Poirier national envoyé en G League pour se faire un peu les dents. Bref, gagner à Boston, ni les Bucks, ni les Raptors, ni le Heat et encore moins Dallas ne l’ont réussi. Ils auront d’autant plus envie de remporter ce match qu’ils étaient repartis du Colorado avec leur L il y a deux semaines. Gros défi donc pour les Nuggets.

En ce qui les concerne, les protégés de Mike Malone sont sur une bonne dynamique, sans pour autant illuminer nos soirées chaque soir. Beaucoup de matchs à domicile et aucun gros choc encore à l’extérieur. Ce duel s’apparente donc comme le véritable premier test hors du Pepsi Center pour les gars de la Mile High City. C’est l’occasion parfaite pour le Serbe d’enfin sortir de son hibernation pour lancer sa saison. Si le collectif est bien en place, il sera impératif pour les Nuggets que des individualités sortent le grand jeu dans ce type de match. Nikola, à toi de jouer. Pour l’instant, son mauvais début de saison n’a pas grandement impacté le bilan de son équipe mais il faut quand même rappeler que les jeunes pépites ont bénéficié d’un calendrier plus que favorable. Sur 19 matchs, seuls sept les ont confrontés à des équipes playoffables. S’ils ont été solides contre des équipes supposées plus faibles, pas de quoi s’enflammer donc. D’autant qu’ensuite, il faudra aller à Brooklyn et à Philadelphie pour que ce road-trip à l’Est soit complet. Alors autant prendre de la confiance chez un gros d’entrée pour enchaîner dans deux jours au Barclays Center.

Rendez-vous donc à 2h du matin au TD Garden de Boston pour savoir si les Nuggets seront en mesure de venir enrayer et stopper la machine verte à domicile. Nikola Jokic qui s’attaque à de la verdure plutôt qu’à une pizza XXL, c’est à ne manquer sous aucun prétexte. Enfin espérons qu’il n’y soit pas allergique, car sinon ça pourrait vite finir en eau de boudin.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top