Bucks

Preview Bucks – Jazz : un conseil, mouillez-vous la nuque car le Greek Freak n’a pas oublié le shoot de Bojan

Giannis a toujours en tête cette image, et ça risque de faire mal.

Source image : NBA League Pass

Le Jazz est en déplacement à Milwaukee cette nuit. Les deux équipes tournent bien. Treize victoires et trois défaites pour les Bucks, dont une série en cours de sept wins consécutives, et tout ça avec la première place de l’Est. Quant au Jazz, il est sur trois victoires de suite, pour un total de onze succès pour cinq petites défaites. Les copains de Rudy Gobert pointent à la cinquième place de l’Ouest. Le match de ce soir opposera donc deux grosses équipes qui sont sur une jolie forme. 

Et c’est déjà la seconde fois pour la saison 2019-20 que Bucks et Jazz se retrouvent. Lors du premier épisode de l’année, Bojan Bogdanovic avait sorti son match référence sous ses nouvelles couleurs avec 33 points et surtout le tir au buzzer pour l’emporter. Un gros trois points dans le corner avec une remise en jeu à 1,3 seconde du terme et un Khris Middleton un peu endormi sur le marquage. En tout cas, le shooteur croate n’avait pas tremblé en lâchant une ficelle impeccable. Nul doute que ce gros fait de jeu reste dans la tête de Giannis Antetokounmpo. Connaissant le compétiteur au taquet qu’il est, le MVP voudra sûrement remettre les points sur les i et les baffes dans la tronche du Jazz. Perdre au buzzer est toujours difficile à digérer, et l’action en question remonte à seulement deux semaines et demie. La vengeance est un plat qui se mange froid disait-on, peu probable que ce même proverbe soit traduit dans la langue grecque. Il faudra donc s’attendre à un gros gros match du Freak (quel prono risqué de notre part), et peu importe si un double défenseur de l’année se trouve en travers de sa route vers le panier.

Notre Rudy Gobert national reste incertain pour le match, avec un pépin à la cheville. De l’autre côté, c’est Khris Middleton qui sera absent. De mauvais augure quand un garçon comme Donovan Mitchell débarque en ville. L’arrière est en plus sur deux matchs à 30 et 37 points inscrits, contre respectivement les Warriors et les Pelicans. Pas les meilleures oppositions certes, mais toujours est-il que Spider est chaud en ce moment. Alors, qui se chargera de la mission périlleuse qui consiste à ralentir le bonhomme ? Il faudra surveiller ça de près mais dans tous les cas, il est certain que Middleton va manquer. Et pour rajouter une dernière couche à cette situation pour le moins délicate, Mitchell avait claqué son record en carrière au scoring contre Milwaukee déjà. C’était en mars 2019 avec la bagatelle de 46 unités. Une grosse attention défensive sera donc portée à l’attention de l’arrière du Jazz.

Malgré tout cela, les Bucks à la maison restent favoris. Giannis Antetokounmpo est toujours un peu plus injouable. Et même sans son fidèle lieutenant, le Greek Freak est bien décidé à réparer les torts psychologiques infligés début novembre par Bojan et les Mormons. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top