Lakers

Kobe Bryant a fait un détour au Staples Center dimanche : faire de l’ombre à LeBron et AD sans jouer, la grande classe !

Standing ovation, des « Kobe Kobe » dans tous les sens, des retrouvailles… c’était la fête au Staples Center la nuit dernière.

Source image : NBA League Pass

Pendant que les Lakers détruisaient les Hawks la nuit dernière au Staples Center, un certain Kobe Bryant appréciait le spectacle au premier rang, lui qui était présent pour la promotion de son roman « Epoca: The Tree of Ecrof ». L’occasion pour lui d’apprécier le renouveau des Lakers, mais aussi sa cote de popularité auprès du public de Los Angeles, toujours amoureux de son Mamba.

Les Lakers ont beau avoir deux superstars dans leur équipe avec LeBron James et Anthony Davis, c’est bien Kobe Bryant qui a reçu la plus belle des ovations dimanche au Staples Center au cours de la rencontre opposant Los Angeles à Atlanta. Dans le deuxième quart-temps, quand il est passé sur l’écran géant lors d’un temps-mort, le Black Mamba a été acclamé par les 19 000 personnes présentes dans l’arène, le tout avec sa fille Gianna assise à côté de lui. Une standing O comme au bon vieux temps lorsqu’il affolait les compteurs en NBA. Un superbe moment, et Kobe a évidemment apprécié tout l’amour du public californien, qui a également scandé son nom quand il a quitté les lieux lors du garbage time. Aujourd’hui, Bryant est sans doute la figure sportive la plus populaire dans la Cité des Anges et vu la manière avec laquelle il a régalé les fans des Lakers pendant deux décennies, ce n’est pas prêt de changer. Les cinq titres NBA, les moments magiques, les shoots clutch, les cartons au scoring… toutes ces choses-là sont gravées dans la tête des Angelinos et trois ans après sa retraite, le love est toujours intact. Mais outre l’acclamation des supporters, la présence de Kobe Bryant au Staples Center était également l’occasion de voir le Mamba serrer quelques paluches et c’était très sympa à observer.

On a vu notamment Kobe et LeBron, deux des plus grands joueurs de l’histoire, se checker au cours du premier quart-temps. Si leurs fanbases respectives continuent de s’entretuer sur la toile, le respect entre le Mamba et le King est immense et ce dernier a aujourd’hui comme mission de remettre les Lakers au sommet pour la première fois depuis… le dernier titre de Kobe en 2010. La franchise des Lakers rapproche aujourd’hui plus que jamais les deux superstars et pour la photo, c’était nickel. Autre moment à retenir, les retrouvailles entre Kobe et Dwight Howard. Ce n’est un secret pour personne, Bryant et le pivot n’étaient pas les meilleurs amis du monde quand ils évoluaient sous le même maillot lors de la saison 2012-13, et même après. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, Howard est revenu aux Lakers avec une nouvelle mentalité et plus de maturité, et on sent que leur clash fait désormais partie du passé. Enfin, dernier moment plutôt cool, Kobe en mode photographe pour sa fille, qui voulait immortaliser le moment avec le groupe de rap Migos ou encore le rigolo Kevin Hart qui, juste pour info, fait la même taille que Gianna, 13 ans. Voilà voilà, tout ça pour dire que l’ambiance était à la fête, d’autant plus que les Lakers ont explosé les Hawks derrière un grand LeBron James, visiblement motivé par la présence du Black Mamba.

« On parle de l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, qui a pris un peu de temps de son dimanche pour venir. Donc je voulais faire le spectacle pour lui, afin de lui donner une raison pour revenir à un autre match » a déclaré le King via ESPN.

Si ce n’est pas la première fois que Kobe Bryant faisait une apparition au Staples Center en tant que spectateur, c’est toujours un moment très spécial quand le Black Mamba revient dans la salle de ses plus grands exploits. Que de l’amour, beaucoup beaucoup d’amour.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top