Jazz

Bojan Bogdanovic coupe la tête des Bucks avec un énorme buzzer : welcome to Utah Bojan !

On vient de vivre une nuit NBA complètement folle, avec des cartons offensifs dans tous les sens, des scénarios de fou et des actions mémorables. Parmi les grands moments de la soirée, il y a eu ce finish magistral à Salt Lake City entre le Jazz et les Bucks, avec Bojan Bodganovic dans le rôle du tueur.

C’était l’une des grosses affiches de la nuit. Utah d’un côté, Milwaukee de l’autre. Deux équipes évidemment très solides, et on pouvait donc s’attendre à un match de grande qualité avec une bonne dose de suspense. Si les deux formations n’ont jamais vraiment bien joué en même temps – le Jazz menait de plus de 20 points en première mi-temps, puis les Bucks sont revenus – on a quand même eu droit à un très gros finish avec un scénario de fou. Si vous l’avez raté, pas de souci, on vous refait l’enchaînement des événements de suite. Dans les dernières secondes de la rencontre, alors que le score indique 100-100 après deux lancers francs réussis de Khris Middleton, Utah a une première balle de match. Une première occasion pour Donovan Mitchell de jouer les héros. Sauf que sur sa pénétration, il perd le ballon face à George Hill. L’arrière du Jazz demande la faute mais les arbitres ne bronchent pas. On pense alors que la prolongation est le pire scénario possible pour les Bucks. C’était sans compter sur Middleton, qui sort un marché au pire moment sous la pression de notre Rudy Gobert national, le tout sous les yeux d’un Giannis Antetokounmpo sur le banc pour six fautes. Il reste ainsi 1,3 seconde au chrono, suffisant pour prendre un dernier shoot afin de l’emporter avant les prolongations. C’est précisément à ce moment-là que Bojan Bogdanovic va se transformer en héros pour les 18 000 fans présents à l’intérieur de la Vivint Smart Home Arena.

Joe Ingles est à la remise en jeu, il a le grand Brook Lopez face à lui pour le gêner. Pendant que Joe cherche des solutions, Bojan se démarque du marquage de Khris Middleton et se retrouve en bonne position pour dégainer dans le corner. Catch, shoot, ficelle, ball game ! Welcome to Utah Bojan Bogdanovic ! La salle explose, Bojan saute dans les bras d’Ingles et les hommes de Quin Snyder l’emportent 103-100. Le finish est énorme et il conclut une grosse soirée pour la recrue du Jazz, auteur de 33 points et 5 rebonds dans cette rencontre, à 9/19 au tir dont 5/10 du parking. Avec cette victoire, Utah a mis fin à une série de quatre succès consécutifs de la part des Bucks, qui étaient donc plutôt chauds en venant chez les Mormons. Et malgré une première mi-temps ratée, les Daims n’ont donc jamais rien lâché sous l’impulsion d’un Giannis Antetokounmpo (30 points, 13 rebonds) retrouvé en deuxième période, lui qui a été transparent avant la pause. L’équipe de Milwaukee était d’ailleurs menée de huit points à 90 secondes de la fin, avant de revenir grâce à Eric Bledsoe (22 points, 8 rebonds, 5 passes), Sterling Brown et Khris Middleton (26 points, 11 rebonds). Malheureusement pour les Bucks, c’était donc sans compter sur ce diable de Bogdanovic, qui ne voulait pas laisser filer ce succès, le deuxième de suite pour Utah après celui décroché mercredi face à un autre poids lourd de l’Est, les Philadelphia 76ers.

Arrivé durant l’intersaison à Utah, Bojan Bogdanovic s’est mis son nouveau public dans la poche arrière avec ce superbe buzzer beater face à une grosse équipe de Milwaukee. Un finish de dingue qui permet à Utah d’empocher sa sixième victoire de la saison en neuf matchs. 

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top