Top Ten

NBA Top crossovers de la semaine : les Big Men aussi peuvent envoyer leurs victimes au sol

Seconde semaine de NBA et second service de highlights, pour notre plus grand plaisir. La formule est simple, la gonfle dans les mains d’un ball handler, un défenseur en face-à-face, et une bonne grosse iso des familles pour un résultat sans appel, une foule qui se lève et un joueur sur les fesses ou la main au sol, chacun sa préférence, mais il y en a pour tous les goûts.

Au menu de la semaine, on prend les mêmes et on enchaîne, avec un meneur qui porte le numéro 11 du côté de Brooklyn, puis son remplaçant direct du côté de Boston, en la personne de Kemba Walker, qui pour l’anecdote avait déjà régalé en NCAA avec un stepback/ankle breaker/au buzzer. Une action dingue qu’on vous recommande chaudement. De son côté, James Harden et sa papatte gauche continue de traumatiser les défenseurs extérieurs, l’eurostep de Giannis Antetokounmpo est toujours indéfendable, et Kawhi Leonard montre encore des flashs jordanesques. Pour les nouveaux venus on mentionnera Fred VanVleet qui surfe sur la lancée de ses Finales 2019 en démarrant la saison sur les chapeaux de roues. Mention spéciale à Kristaps Porzingis et ses 2m21 qui se retrouve dans le top de la semaine en faisant danser Anthony Davis, et en finissant l’action avec un gros trois point. C’était déjà mentionné la semaine dernière, mais les freaks mobiles deviennent monnaie courante dans la Ligue, et la tendance n’est pas prête de s’essouffler. Le mot de la fin revient à un certain Slovène encore sophomore qui continue d’impressionner la planète entière (même nous autres Européens qui étions pourtant avertis du phénomène), mais Luka Doncic nous offre probablement le plus beau duel de ce début de saison face à LeBron James, où les deux vont se tabasser à coup de très gros triple-doubles. La gagne repartira pour James et ses Lakers, mais c’est bien Luka qui va mettre un énorme stepback à trois sur la truffe du King. Tout un symbole.

La saison 2019-20 NBA vient seulement de débuter, mais il y a déjà des actions folles dans tous les sens. Accrochez vous bien car nous sommes partis pour 25 semaines sur le même rythme.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top