Jazz

William Howard coupé par le Jazz la veille de la reprise : il n’y aura pas de deuxième Frenchie dans l’Utah cette saison

La prochaine fois on veut un maillot NBA sur la photo.

Source image : Youtube

Si le premier jour de la saison régulière est attendu impatiemment par tous les fans de NBA, il peut aussi être un peu cruel pour certains joueurs. Chaque équipe doit réduire son effectif à quinze joueurs et William Howard en a malheureusement fait les frais cette nuit en apprenant qu’il était coupé par le Jazz. Le timing est tendu mais le Frenchie va devoir rebondir !

Dommage pour nous, il n’y aura pas de deuxième Français dans l’Utah cette année. Mais c’est surtout malheureux pour William Howard qui est arrivé dans une franchise qui avait pas mal recruté pendant l’intersaison. Entre Bojan Bogdanovic, Joe Ingles, Royce O’Neale et même Jeff Green qui est capable de jouer sur les ailes, il ne restait pas beaucoup de minutes à gratter au poste 3 et le Jazz a préféré miser sur Stanton Kidd pour compléter son roster. Un coup dur pour l’ancien de Limoges, libéré par sa franchise la veille de la reprise même si ce n’est pas vraiment une surprise en tant que non-drafté. Le natif de Montbrison avait tout de même effectué une bonne pré-saison où il avait compilé 6,7 points à 57,1% au tir dont 37,5% du centre-ville et 2 rebonds en 11 minutes. On pouvait donc espérer le voir gratter une place au fond du banc du Delta Center de la Vivint Smart Home Arena. Finalement, ce sera Stanton Kidd, un ailier polyvalent venant de Turquie, qui jouera les 15èmes hommes chez les Mormons comme est venu le confirmer un court communiqué de la franchise dans la nuit.

« Le Jazz libère William Howard. »

Auteur d’une bonne saison à Limoges l’année dernière, l’ailier a maintenant deux choix qui s’offrent à lui. Retourner déprimer en Europe ou attendre avec une pointe d’espoir en G League, où il jouera pour les Salt Lake City Stars une fois la saison commencée. C’est sûr, ça a moins de gueule que le Jazz mais bon… Qui sait ? En continuant de travailler et en réalisant des bonnes perf’ dans la petite ligue, on pourrait voir une des franchises NBA lui accorder une chance pour remplacer un blessé. Car on imagine que que le retour en Nouvelle-Aquitaine ne doit pas enchanter le Ligérien après avoir goûté au rêve américain pendant l’été. Certes, ça restait Salt Lake City, mais évoluer aux côtés de Rudy Gobert, Donovan Mitchell ou Mike Conley, même pour quelques jours, ça doit quand même mettre l’eau à la bouche. En tout cas, on peut compter sur le joueur de 25 ans issu du centre fédéral pour retenter sa chance. Que ce soit cette saison en restant sur place ou l’été prochain en revenant en Summer League pour tout casser. Axel Toupane s’est accroché pendant trois ans avant d’abandonner temporairement ses rêves de NBA, William Howard n’a pas encore atteint le même niveau d’impatience et pourrait en profiter dès les prochains mois. Il paraît notamment que les Warriors ont besoin d’un ailier…

Lentement mais sûrement, Utah fait ses derniers ajustements pour venir tout casser sur les 82 matchs qui arrivent. D’abord la prolongation de Quin Snyder, maintenant les dernières pièces écartées de l’effectifs. Le Jazz à son coach et ses quinze contrats. La franchise semble fin prête à entamer cet exercice 2019-20. Ça tombe bien, nous aussi ! 

Source texte : CBS Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top