Heat

Bam Adebayo et Tyler Herro sont intransférables pour le Heat : merci de ne toucher qu’avec les yeux

Heat Bench

Entre les avalanches de trois du parking de l’AAA de Tyler et les gros posters de Bam, le banc du Heat passera du temps à célébrer.

Source image : YouTube

Si l’été a surtout été marqué par la retraite de Dwyane Wade à Miami, Pat Riley n’a pas chômé pour tenter d’assembler un roster compétitif pendant l’intersaison. Adieu Hassan Whiteside, hello Jimmy Butler, tout cela après avoir drafté le sniper de Kentucky en la personne de Tyler Herro en 13ème position. Ce dernier serait justement déjà un lock pour quelques temps à South Beach en compagnie de Bam Adebayo.

Les performances de Tyler Herro en Summer League et plus récemment en pré-saison confirment la hype qu’il y avait autour de lui après sa sélection parmi les lottery picks de la dernière Draft NBA. Pour rappel, l’arrière a planté 20 unités en 25 minutes de moyenne sur les parquets de Las Vegas, en apportant également sa contribution à la passe et au rebond. Entouré par ses coéquipiers les plus expérimentés depuis quelques semaines, il nous a encore gratifié de deux performances intéressantes à 18 et 23 points avec d’excellents pourcentages en pré-saison. La gachette est même déjà comparée à un certain Klay Thompson pour sa capacité à dégainer très rapidement, et dans n’importe quel spot lorsqu’il a la main chaude. Mais il ne faut pas oublier que le Splash Bro est aussi un défenseur élite sur les postes extérieurs et il lui reste encore du boulot pour atteindre un tel profil même si le joueur sera très excitant à suivre au BangBros Center à l’American Airlines Arena cette saison. Selon un GM anonyme au micro de Sean Deveney pour Heavy en tout cas, le rookie fait partie des joueurs intransférables en Floride.

« Le Heat a été clair sur lui [Tyler Herro, ndlr] et [Bam] Adebayo concernant le fait qu’ils sont intouchables. Cela pourrait changer selon comment la saison avance, mais en l’état actuel des choses, ils pensent surtout qu’ils ont trouvé en Tyler Herro le nouveau Klay Thompson d’un point de vue offensif. Ils n’ont pas eu beaucoup de joueurs intéressants en contrat rookie ces dernières années et ça a tué leur cap. Ils en possèdent deux désormais et ils ne veulent pas les laisser partir. »

Tout aussi excitant, l’avènement attendu de Bam Adebayo, qui fait même figure de prétendant au titre de MIP cette année. Enfin libéré du poids qu’était devenu Hassan Whiteside tant d’un point de vue financier que sportif, c’est en toute logique que le Heat donnera la totale responsabilité de la raquette à Edrice Adebayo, de son vrai nom. Après une saison où il n’a pas pu montrer toute l’ampleur de son potentiel avec 8,9 points et 7,3 rebonds de moyenne en 23 minutes, le pivot de 116 kilos aura à cœur  de montrer de ce qu’il est vraiment capable de faire face aux autres monstres des raquettes de l’Est. Ses qualités athlétiques impressionnantes, son moteur, son implication en défense, de bonnes mains et un toucher plus que correct en font l’un des joueurs à surveiller pour les NBA Awards 2020 dans la catégorie des meilleurs progressions. On ne s’attend pas à voir le nouveau David Robinson tout de suite, mais quelques highlights, de la défense, du rebond et des victoires suffiront au bonheur des fans du Heat et on comprend donc l’envie de Pat Riley de le conserver aussi quand on sait qu’il ne coûtera que 3,4 millions de dollars à la franchise cette saison.

La confiance émise autour de Tyler et Bam démontre bien la volonté du management de Miami de vouloir construire sur le long terme, n’en déplaise aux lanceurs de rumeurs. Pour l’instant, leur départ n’est pas d’actualité même s’il n’est pas totalement impossible de les retrouver hors de Floride dès l’année prochaine en cas de trade impliquant une superstar susceptible de vouloir rejoindre Miami. On te connaît Pat !

Source texte : Heavy

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top