Celtics

Les salaires des Boston Celtics pour la saison 2019-20 : les contrats rookie, c’est vraiment pratique au début

Salaires Boston Celtics

Environ 14 millions pour le duo Jayson Tatum – Jaylen Brown, c’est que du bonheur mais ça va pas durer.

Source image : montage via CC0 Public Domain via www.publicdomainpictures.net

Suite à la saison très décevante de l’an passé, les Celtics ont changé de visage durant l’été et les comptables de Boston ont dû préparer un tout nouveau tableau des salaires. Il vient de sortir du four, et c’est l’heure de l’examiner à la loupe. 

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Source : Basketball Insiders

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Situation financière par rapport au cap

  • Le seuil de la Luxury Tax est fixé à 132,627,000$ cette année.
  • Le Salary Cap de la NBA est fixé à 109,140,000$ cette année.
  • Avec 117,933,823$ prévus contractuellement cette saison, les Celtics sont loin d’être dans le rouge. Ils ont une bonne marge par rapport à la Luxury Tax, mais faut dire qu’ils profitent de certains joueurs sous leur contrat rookie et ça, ça ne va pas durer éternellement. On peut souligner également que les Celtics, comme un certain nombre d’équipes cette saison, sont plafonnés par un hard cap à 138,928,000$ suite au sign & trade de Kemba Walker.
  • La première chose qu’on remarque quand on jette un œil au tableau des salaires de Boston, c’est le duo Kemba Walker – Gordon Hayward, qui représente plus de 65 millions dans une masse salariale totale de 118 millions environ. En clair, ça fait plus de la moitié. Kemba a été recruté via un contrat max cet été (plus de 140 millions sur quatre ans), tout comme c’était le cas pour Hayward en 2017 (quasiment 128 millions sur quatre ans). Derrière ces deux-là, on a Marcus Smart à 12,5 millions, et tout le reste est en dessous de la barre des 10 millions. À noter que les jeunots Jayson Tatum et Jaylen Brown évolueront encore sous leur contrat rookie, comme indiqué plus haut. L’an passé, les Celtics ont activé leur team option sur les deux joueurs, qui sont des membres importants du collectif de Boston. Environ 14 millions de dollars à eux deux, c’est que du bonheur mais va vite falloir en profiter.

Joueurs sous contrats garantis pour la saison suivante : 6

  • Kemba Walker
  • Marcus Smart
  • Romeo Langford
  • Vincent Poirier
  • Grant Williams
  • Carsen Edwards
  • Parmi les joueurs possédant un rôle vraiment important aux Celtics aujourd’hui, il n’y a que deux mecs qui sont sous contrat pour la saison 2020-21, avec bien évidemment la nouvelle recrue Kemba Walker ainsi que Marcus Smart. Bon, on imagine que Gordon Hayward va prendre les 34 millions qui seront sur la table via sa player option, tandis que les Celtics vont activer leur option sur la quatrième année du contrat rookie de Jayson Tatum. Par contre, il faudra surveiller de près la situation concernant Jaylen Brown. Ce dernier est sur le point d’entamer sa quatrième saison NBA et est destiné à devenir agent libre restrictif en 2020. Pour l’instant, aucune extension de contrat n’a été signée et visiblement, d’après les rumeurs venant de Boston, les choses ne devraient pas bouger avant la date limite du 21 octobre. Enfin, dernier petit truc, le nouveau pivot des Celtics Enes Kanter possède une player option à 5 millions de dollars pour la saison 2020-21.

Trois joueurs dans des situations intéressantes cette saison

  • Kemba Walker : Kyrie Irving est parti, Kemba Walker est arrivé. L’ancien meneur des Hornets est la recrue star des Celtics et il tentera de montrer qu’il a les épaules pour guider cette équipe du haut de son contrat max. C’est un tout nouveau challenge pour Kemba, un nouveau départ après de longues années à Charlotte. Le talent du bonhomme est indéniable, mais Walker cherche désormais le succès collectif et il aura évidemment un grand rôle à jouer pour aider Boston à rebondir après la saison compliquée de l’an passé.
  • Jaylen Brown : on a déjà parlé un peu de sa situation quelques lignes au-dessus, mais on se doit de revenir sur son cas. À l’image des Celtics, Brown a connu une campagne pas facile l’an passé et n’a pas vraiment réussi à confirmer sa belle saison sophomore. Cette année, il rentre dans la quatrième et dernière année de son contrat rookie, et est destiné à être agent libre restrictif dans un an. L’ami Jaylen aura donc à cœur de rebondir pour montrer qu’il mérite un gros contrat. Et puis faut pas oublier que son coéquipier Jayson Tatum sera éligible pour une grosse prolongation en 2020. Les Celtics devront peut-être faire un choix entre les deux.
  • Vincent Poirier : Vincenzo ! On va forcément le suivre de près notre Frenchie. Vincent Poirier a signé un contrat de deux ans et environ 5 millions de dollars durant l’intersaison, et il va tenter de se faire une place dans la raquette de Boston pour ses débuts dans la Grande Ligue. On espère évidemment qu’il réussira à s’imposer et on a hâte de voir à quel niveau il peut évoluer en NBA.
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top