Rockets

Les Rockets répondent aux Raptors avec une victoire : James Harden et Russell Westbrook ont arrosé, mais ils ont gagné

44 points à eux deux, à 13/33 au tir dont un superbe 4/19 du parking. C’est propre.

Source image : YouTube

Deux jours après leur première confrontation au Japon, les Rockets et les Raptors se sont une nouvelle fois affrontés ce jeudi, et Houston voulait prendre sa revanche face aux Dinos. C’est chose faite avec une victoire 118-111, obtenue notamment grâce à une grosse deuxième période. C’est pour quand la belle ?

On a eu droit à un scénario inversé par rapport à la première rencontre. Mardi, Toronto avait pris le dessus en dominant après la pause pour finalement s’imposer sur le score de 134-129. Mais aujourd’hui, c’est Houston qui a fait la différence au retour des vestiaires. Les Rockets étaient très bien rentrés dans le match mais les Dinos ont ensuite pris le contrôle dans le deuxième quart, remporté 40-25 sous l’impulsion notamment de Serge Ibaka, Norman Powell, Pascal Siakam et Fred VanVleet. Les Canadiens ont même mené de plus de dix points vers le milieu du troisième, mais les hommes de Mike D’Antoni ont ensuite inversé la tendance avec au cœur des débats le duo James Harden – Russell Westbrook. Le premier a fait du James Harden pour aider les siens à sortir un peu la tête de l’eau à travers une séance de lancers francs, tandis que le second a terminé le troisième quart-temps en trombe avec sept points en une minute, permettant ainsi aux Fusées de revenir à hauteur des Dinos. Russ a ensuite enchaîné au début du quatrième en se montrant hyper agressif pendant que son pote Harden soignait sa barbe sur le banc. Les Rockets ont pris l’avantage sur un trois points de Gerald Green à moins de neuf minutes de la fin, pour ne plus le lâcher. Les Raptors ont été accrocheurs jusqu’au bout mais le rookie non-drafté Chris Clemons s’est montré décisif en plantant du parking, tandis que Ben McLemore a rentré le shoot qui tue avec un trois points à 26 secondes du buzzer final, qui a donné quatre unités d’avance à Houston.

Si James Harden et Russell Westbrook ont été les principaux artisans de la victoire des Rockets avec 22 points chacun (et 9 assists pour le premier), ils étaient un peu en mode arrosage automatique de loin. 13/33 au tir pour les deux superstars, dont un magnifique 4/19 derrière l’arc. Fans de Houston, ça risque d’arriver plus d’une fois cette année. Ils ont quand même décroché leur première victoire ensemble sous le maillot des Rockets, alors on va fermer les yeux. Du côté des Raptors, on a bien aimé la contribution de Norman Powell, titularisé à l’arrière et auteur de 22 points en 22 minutes à 7/11 au tir et un très beau 5/7 de loin. L’ami Norman a pour objectif d’intégrer le cinq des Raptors sur le poste deux et pour l’instant, il assure le bonhomme car il avait déjà été intéressant lors de la première rencontre face à Houston. Powell débute actuellement les matchs dans le backcourt aux côtés de Fred VanVleet mais il faudra voir ce que décidera Nick Nurse une fois que Kyle Lowry sera de retour. Powell et FVV seront en tout cas en concurrence sur le poste d’arrière. Autre petite chose à signaler chez les Raptors dans ce match, la présence de Marc Gasol, qui a fait ses débuts en pré-saison. C’est bien beau de faire la teuf jusqu’à pas d’heure quand on gagne des titres, mais à un moment donné faut bien reprendre. L’Espagnol a joué 18 minutes en sortie de banc, pour 6 points et 6 rebonds.

Une victoire pour les Raptors, une pour les Rockets, comme ça tout le monde est content. Les deux équipes vont désormais rentrer à la casa pour poursuivre leur pré-saison. Toronto recevra Chicago lors de son prochain match tandis que Houston accueillera San Antonio.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top