Nets

Les Nets tapent les Lakers mais perdent Kyrie Irving : va falloir repasser pour voir Uncle Drew jouer sous le maillot des Nets

66 secondes. Voilà le temps de jeu d’Uncle Drew face aux Lakers. Des débuts inoubliables avec les Nets.

Source image : YouTube

Vous étiez chaud pour voir Kyrie Irving faire ses débuts avec les Nets ? Vous vouliez voir Uncle Drew casser des chevilles sous ses nouvelles couleurs ? Eh bien va falloir patienter encore un peu. En effet, lors la rencontre entre Brooklyn et les Lakers en Chine ce jeudi, Kyrie n’a passé… qu’une seule minute sur le terrain.

66 secondes exactement. Voilà son temps de jeu officiel face aux Lakers cette après-midi. Victime d’une fracture au visage fin septembre, Kyrie Irving a aggravé sa blessure en tout début de rencontre sur un contact avec Rajon Rondo. Uncle Drew a immédiatement enlevé son masque pour demander un changement et rejoindre le banc. Une situation forcément frustrante pour Kyrie, qui était chaud pour son premier match avec sa nouvelle équipe. Irving n’avait en effet pas participé au massacre contre l’équipe brésilienne de Franca (victoire de Brooklyn 137-89), et on avait hâte nous aussi de le voir évoluer sous le maillot des Nets pour la première fois. Raté. Et comme si ça ne suffisait pas, Caris LeVert a connu une déconvenue similaire. Temps de jeu pour le meilleur pote à Booba ? 88 secondes. Oui, ceci n’est pas une blague. Touché à l’œil droit, LeVert a quitté la rencontre seulement quelques instants après Kyrie. Bref, la poisse pour les Nets, qui n’imaginaient sans doute pas un tel scénario. Mais sans ses deux joueurs, Brooklyn a fait plus que résister face au Big Three LeBron James – Anthony Davis – Alex Caruso. Grâce à leur collectif, les Nets ont rivalisé toute la rencontre contre les Lakers pour finalement faire la différence dans les dernières minutes. Dzanan Musa, Theo Pinson et David Nwaba ont notamment marqué les derniers points de Brooklyn et les hommes en noir ont pris le dessus 114-111, le tout dans une ambiance chelou liée à la guéguerre entre la Chine et la NBA.

En restant sur le plan sportif, on se doit de signaler la performance de Spencer Dinwiddie, qui a remplacé Kyrie Irving en début de match pour finir avec 20 points, 3 rebonds et 7 caviars (mais aussi 5 pertes de balle) en 25 minutes. Le sixième homme de luxe des Nets a bien été accompagné par Taurean Prince, auteur d’un nouveau match solide après celui contre Franca. Prince a terminé avec 18 points et un 4/6 de loin, ce qui fait un total de 10/14 du parking depuis le début de la pré-saison. Il est chaud Taurean. Musa, le sophomore bosnien, s’est également illustré avec 16 pions (6/10 au tir dont 4/6 derrière l’arc) et a ainsi confirmé sa bonne première performance contre les Brésiliens. L’adresse extérieure a globalement été l’une des clés du succès de Brooklyn (20/41 à trois points). Un petit mot sur les Lakers aussi. LeBron James et Anthony Davis ont combiné 36 points, et Rajon Rondo s’est montré à son avantage avec 18 unités, 5 rebonds et 6 assists. Mais il y a un autre joueur qu’on se doit de mettre en avant côté californien, à savoir JaVale McGee. Auteur de sa meilleure saison l’an passé, la légende du Shaqtin’ A Fool a brillé par sa très grosse activité. Du rebond, du contre, de l’interception, il était partout et le mec s’est même permis de sortir un sky-hook en mode Kareem Abdul-McGee. Du grand art, tout simplement.

Dans un contexte assez spécial, on a eu droit à une belle petite confrontation entre deux équipes de qualité. Si on aurait aimé voir Kyrie Irving et Caris LeVert à l’oeuvre, on a pu observer la profondeur des Nets et leur capacité à répondre à l’adversité. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top