Los Angeles Clippers

Les Clippers vont bien quitter le Staples Center : Steve Ballmer lâche 100 millions pour le déménagement à Inglewood

Avec un total de 0 euro pour déménager les bannières.

Source image : Youtube

Le projet de déménagement des Clippers prend forme depuis quelques semaines, et il pourrait bien s’accélérer encore un peu. Inglewood sera bien la prochaine destination de la franchise résidant pour le moment au Staples Center, et le propriétaire Steve Ballmer est décidé à investir beaucoup pour quitter l’ombre des Lakers. En tout cas, le projet est très ambitieux.

Si les Clippers ont renoué cet été avec une grande ambition sportive en signant Kawhi Leonard et Paul George, leurs plans sont encore plus grands. Lassés d’être vus comme la franchise de la lose, les Clipps veulent dépasser les Lakers. Pour cela, pas d’autres choix que de quitter l’emprunte très marquée qu’a le voisin sur le Staples Center. Jouer toutes les semaines, sous les bannières de champion de ton rival, c’est pas la meilleure manière de s’en émanciper. Du coup, Steve Ballmer cherche depuis des mois à quitter son arène, et il avait choisi Inglewood, ville de la banlieue de L.A., comme nouvelle terre d’accueil de son équipe. Et le proprio a l’air bien déterminé, preuve en est puisqu’il a sorti 100 millions de dollars de sa poche dans le cadre du plan d’investissement dans la construction de la nouvelle salle à Inglewood. Apparemment, la localisation de la future salle est de plus en plus précise, comme Ballmer l’expliquait en juillet dernier à ESPN.

« Nous serons à côté d’un quartier résidentiel et nous en sommes totalement conscients. Nous voulons nous investir dans la communauté, être un bon citoyen au sein de celle-ci. Aucune maison n’a besoin d’être déplacée, mais nous devons être un bon voisin. »

Sur les 100  millions investis par Steve Ballmer, 80 seront dédiés à l’immobilier, dans le but de maintenir des logements aux prix abordables et d’aider les locataires. Aussi, plus de 12 millions de dollars seront dédiés à des programmes scolaires et d’éducation. L’arène en elle-même sera financée par le secteur privé à hauteur d’un milliard de dollars, et elle se veut être un bijou technologique. Plus qu’une arène, c’est un véritable complexe sportif que Steve Ballmer veut implanter à Inglewood. En plus de la salle donc, on veut construire un siège social, un centre d’entraînement, une clinique de médecine sportive, plusieurs terrains, et un écran géant en extérieur à la manière du Jurassic Park de Toronto. Par ce déménagement, les Clippers veulent donc véritablement imposer leur marque sur le territoire californien pour le moment dominé par le voisin de la cité des anges. Alors tant pis si le projet nécessite des sommes colossales, il n’y a pas de prix pour tenter de dépasser les Lakers.

Vu la gueule des rosters, beaucoup attendent les batailles de Los Angeles la saison à venir, puisque les deux franchises vont sans doute viser le titre. Or la vraie bataille entre les voisins ne se joue pas que sur cette saison, mais véritablement à long terme. Pour espérer dépasser les Gold and Purple, les Clippers savent qu’ils doivent passer par un déménagement, mais ils semblent croire en leur objectif. Bonne chance dans ce cas, plus que 16 titres à rattraper.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top