Sixers

Mike Scott demande au public de huer Jimmy Butler à son retour à Philly : allez, on note la date du 23 novembre dans son agenda

Mike Scott

Ça commence à faire beaucoup de blabla du côté des Sixers en un seul été.

Source image : Youtube

Entre la perte de Jimmy Butler, la prolongation de Tobias Harris et les arrivées de Al Horford et Richard Richardson, l’été des Sixers n’a pas été de tout repos. Déçu par le départ de son ancien coéquipier à Miami, Mike Scott lui a lancé une petite pique amicale pour que les prochains Philadelphie – Miami aient une saveur particulière.

Jimmy Buckets ne laisse aucun vestiaire insensible et on se rappellera longtemps de son passage à Minneapolis même si cela n’a duré qu’un an. A Philly, il n’a piqué la femme de personne mais certains regrettent le départ de ce coéquipier éphémère. Ensemble, les Sixers ont atteint le stade des demi-finales de Conférence contre les Raptors avant qu’un certain Kawhi Leonard ne les renvoie à la maison sur un shoot assassin au Game 7, déjà considéré comme l’un des tirs les plus clutch de l’histoire des Playoffs. Cette fin de saison un peu abrupte a engendré pas mal de mouvements durant la Free Agency et notamment l’échange de Jimmy Butler dans un deal à quatre équipes permettant aux Sixers de recevoir Josh Richardson. Le départ du numéro 23 a aussi permis à Philly  d’économiser un peu d’argent pour pouvoir prolonger Tobias Harris et signer Al Horford qui sera un renfort de poids dans la raquette. Sur le papier, le cinq majeur de la Cité de l’amour fraternel sera encore un des plus effrayant de la Ligue à la rentrée. C’est sûrement pour cela que Mike Scott s’est senti pousser des ailes en taquinant gentiment le nouveau franchise player du Heat avec des déclarations comme on aime sur CBS Sports Radio. L’homme aux tattoos précise qu’il n’a aucun problème personnel avec son ancien coéquipier mais cette demande au public du Wells Fargo Center aura le mérite de rendre leurs prochaines confrontations plus pimentées, pour le plus grand bonheur des fans NBA.

« C’est toujours mon gars. Certains sont furieux mais nous devons tous prendre soin de notre famille et je n’en veux pas à Jimmy. Mais je veux quand même qu’il soit hué quand il viendra à Philly. Vous devez le faire et je le ferai avec vous. »

Ça fait partie du jeu et trentième choix de la Draft 2011 n’est clairement pas resté assez longtemps en ville pour tisser des liens forts avec les spectateurs qui devraient répondre favorablement à l’appel de l’homme au bandeau. Néanmoins, pas sûr que ça ne suffise à déstabiliser le nouveau coéquipier de Goran Dragic qui en a déjà vu d’autres tout au long de sa carrière. En tout cas, il semblerait que les joueurs des Sixers aient pris la confiance cet été, à l’instar de James Ennis qui se voit déjà « marcher jusqu’au Finales à l’Est ». Autant dire que la perte de Buckets n’a pas trop l’air de leur faire peur. L’objectif sera clair pour les disciples de Brett Brown, dominer l’Est et remporter le Larry O’Brien Trophy qui n’est plus revenu à Philadelphie depuis 1983. L’effectif est un mélange de jeunesse avec Simmons et Embiid en tête de gondole et d’expérience avec Horford, Ennis et Scott. Le départ d’un joueur aussi fort aurait pu être un gros coup dur pour la franchise mais le front office a réalisé un très bon été en composant un roster complet et capable de regarder n’importe quelle équipe de la Ligue droit dans les yeux.

Mike Scott, comme tous ses coéquipiers, est rempli de confiance pour cette saison et se permet même de chauffer son ancien coéquipier. Les retrouvailles se feront à Philly le 23 novembre et le 18 décembre, autant vous dire que ces matchs sont déjà cochés dans l’agenda de Butler. Dans le nôtre aussi d’ailleurs…

Source texte : CBS Sports Radio

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top