Mondial

Kyle Kuzma forfait pour la Coupe du Monde : on connaît les 12 rescapés de Team USA, plus aucune excuse ne sera acceptée

Kyle Kuzma

Au moins ça évite à Pop de couper un joueur.

Source image : YouTube

Le destin a tranché, à moins d’une semaine du début de la Coupe du Monde. Finalement, Gregg Popovich n’aura pas besoin de se casser le cerveau puisque le forfait de Kyle Kuzma fait passer à douze le nombre de joueurs valides et volontaires pour représenter Team USA en Chine. Maintenant c’est trop tard pour abandonner et plus aucune excuse ne sera acceptée.

On va laisser de côté les blagues sur tous les lapins posés par les plus grosses stars cainris, parce que Kyle Kuzma avait vraiment envie de porter le maillot de la bannière étoilée. Malheureusement, on dénombre quand même un nouveau forfait dans les rangs de la sélection américaine depuis cet après-midi. Préservé contre l’Australie ce matin lors de la défaite surprise des US, Kuz a dû se résigner à cause d’une blessure à la cheville gauche survenue l’avant-veille dans le premier affrontement avec les kangourous. Un coup dur pour l’ailier-fort des Lakers qui avait l’occasion de définitivement s’inscrire dans la liste des joueurs qui comptent au sein de sa génération après deux premières années professionnelles terminées bien au-delà des attentes qui étaient placées en lui lors de sa sélection en 27ème position de la Draft 2017. Titulaire indiscutable aux côtés de LeBron James chez les Lakers la saison dernière, il pourrait encore faire partie du cinq majeur de Frank Vogel à la rentrée lors d’une année décisive pour la franchise mythique de Los Angeles. Une belle campagne internationale avec Team USA aurait pu permettre de conforter son statut en NBA mais il devra finalement faire sans comme l’a confirmé Marc Stein du New York Times.

Avec ce forfait, Gregg Popovich est exempté de choix puisqu’il ne dispose désormais plus que de douze éléments dans son groupe qui doit tenter de défendre le titre obtenu par les Américains en 2014. Le reste des joueurs peuvent donc souffler, ils ne devront pas faire leurs valises la veille du début de la compétition mais c’est une nouvelle à double tranchants puisqu’il est désormais trop tard pour faire machine arrière même s’ils avaient bien assez de temps pour le faire avant et qu’ils sont censés être déterminés à ramener la coupe à la maison. Longtemps incertain, Marcus Smart a justement pu retrouver des sensations ce matin malgré le résultat décevant. Ce coup du destin pourrait aussi servir à resserrer les liens entre les douze joueurs restants qui vont devoir se serrer les coudes pour éviter une déconvenue alors que Team USA n’a plus perdu en compétition internationale depuis le fiasco de 2006. Avec un groupe moins badass que d’habitude, Team USA arrive dans ce tournoi comme une bête blessée avec une cible dans le dos. A eux de nous donner tort en confirmant leur suprématie. En cas de succès, les plus méritants pourraient en profiter pour verrouiller leur spot pour les prochains jeux olympiques.

La liste des 12

Guards : Kemba Walker, Donovan Mitchell, Jaylen Brown, Marcus Smart, Joe Harris, Derrick White

Forwards : Harrison Barnes, Jayson Tatum, Khris Middleton

Centers : Myles Turner, Brook Lopez, Mason Plumlee

On se souviendra longtemps de cette préparation à la Coupe du Monde 2019 de Team USA. Malheureusement pour Kyle Kuzma, il ne pourra pas faire partie de ce groupe de rescapés envoyés en Chine pour sauver l’image de l’Amérique.

Source texte : The New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top