Rockets

P.J. Tucker veut que les Rockets lui offrent un nouveau contrat : Daryl Morey va devoir sortir le chéquier, ça faisait longtemps

P.J. Tucker

Pas de vacances pour Daryl Morey.

Source image : Youtube

À peine débarrassé du contrat de Chris Paul, Daryl Morey va devoir reprendre un peu de doliprane puisque P.J. Tucker aimerait bien prolonger du côté de Houston. Mais entre les contrats de Russell Westbrook, James Harden, Clint Capela ou Eric Gordon, il ne reste plus beaucoup de dollars à filer à l’ancien joueur des Suns. Bonjour le casse-tête.

L’été a dû être tendu pour les comptables des Rockets. Alors que les coéquipiers de James Harden étaient une nouvelle fois tombés face aux Warriors en Playoffs et que ce dernier ne semblait plus trop s’entendre avec Chris Paul, il apparaissait nécessaire de monter un trade autour de l’ancien meneur des Clippers. Seul problème : le contrat pourri filé à CP3 l’été précédent, le rendant presque impossible à échanger. La chance a plutôt été du côté des Rockets parce qu’en même temps, OKC a décidé de faire péter son effectif et a accepté d’échanger Westbrook contre Paul. Mais les maux de tête ne sont pas encore finis pour Daryl Morey et ses conseillers puisque c’est maintenant P.J. Tucker qui a demandé à être prolongé dans un entretien pour The Athletic :

« C’est maintenant. C’est l’heure de ma prolongation, donc nous allons voir. On va voir ce qui se passe. Je suis optimiste, donc on verra. »

Évidemment, on ne parle pas ici d’un contrat à plusieurs dizaines de millions de dollars par an. P.J. va toucher cette saison un peu plus de 8 millions de dollars, mais « seuls » 2,5 millions lui seront garantis la saison suivante, avant de devenir agent libre. Pour l’ailier-fort de 34 ans, le but est certainement d’aller chercher un dernier contrat un poil plus long et onéreux. Une demande logique pour un vétéran très important dans la rotation des Rockets, qui a parfaitement rempli son rôle de 3&D ces deux dernières saisons. Dur donc pour le management des Fusées de prendre le risque de ne pas satisfaire les demandes de l’ailier-fort titulaire. Alors on ne sait pas trop comment Daryl Morey va s’y prendre pour prolonger P.J. Tucker, mais le bonhomme finit toujours par se débrouiller.

On le savait déjà, mais ce n’est pas cette saison que les Rockets vont retrouver de l’air dans leur masse salariale. Difficile de mettre ça sur le dos de P.J. Tucker, qui mérite bien un dernier contrat sympa après deux saisons de bons et loyaux services du côté de Houston. Mais bon, on se doute que Daryl Morey aimerait bien se reposer un peu.

Source texte: The Athletic

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top