Mondial

De’Aaron Fox qui s’en va, Marcus Smart qui revient : l’ascenseur émotionnel continue pour Team USA

De'Aaron Fox

Un forfait de plus pour Team USA, un !

Source image : Youtube

Nouveau forfait pour Team USA avec le départ de De’Aaron Fox de la sélection. Pas de chance pour Gregg Popovich qui perd là un meneur à deux semaines du Mondial. Heureusement pour le gourou des Spurs, Marcus Smart est sur le chemin du retour. Une bonne nouvelle, enfin.

L’info a été confirmée par Chris Haynes de Yahoo Sports et c’est désormais officiel : De’Aaron Fox ne participera pas à la Coupe du Monde. Dans la famille « on s’en balance du Mondial car la NBA c’est carrément plus classe », on voudrait le Renard de Sacramento. Bonne pioche ! Blague à part, le forfait du meneur de poche vient s’additionner à une liste déjà très longue pour l’équipe américaine. Popovich pensait avoir trouvé la solution en faisant monter les petits jeunes en équipe première avec Marvin Bagley III et surtout De’Aaron Fox, mais l’un comme l’autre ont donc décidé de faire l’impasse. Une nouvelle désillusion pour Team USA, d’autant que le choix de la jeune star des Kings s’avère étonnant pour plusieurs raisons.

Il est jeune, il n’a pas de pépins physiques et avait la possibilité de disputer sa première grande compétition internationale. Certes, la logique de vouloir se reposer durant l’été peut avoir du sens, surtout pour ceux qui ont été touchés par des blessures ou qui ont été sur-utilisés. Concernant Fox, on parle d’un joueur qui n’a que deux saisons en NBA et qui se prive là d’une opportunité de travailler avec l’un des (le ?) meilleurs coachs de l’histoire. Comment mieux préparer une saison NBA que d’avoir Gregg Popovich pour superviser tes workouts ? Ce genre de compétition internationale est une belle occasion pour un jeune comme Fox de pouvoir goûter à un basket différent et de revenir meilleur la saison suivante. Rien ne dit également que le train passera à nouveau quand on voit le nombre de stars qui ont préféré dire non. Enfin, et c’est peut-être le plus important, le timing de la décision interpelle. Initialement prévu dans la « Select Team », autrement dit l’équipe d’entraînement, Fox n’a pas refusé la sélection immédiatement comme Bagley III, qui ne se voyait pas au Mondial, mais il a préféré aller jusqu’au premier match de préparation contre l’Espagne. Quitte à ne pas aller à la Coupe du Monde, autant laisser un autre prendre les automatismes.

Pop’ pourra au moins se consoler avec le retour de Marcus Smart. Le pitbull des Celtics, qui a notamment manqué le premier match de prépa à cause d’une blessure au mollet, a enfin reçu le feu vert des médecins et devrait accompagner l’équipe pour les dernières rencontres amicales. Une information confirmée par Marc Stein du New York Times. Si on attendait Smart en relais de Donovan Mitchell au poste 2, le retrait de Fox changera peut-être les plans de Popovich dans sa compo d’équipe. À moins que le coach ne confie le rôle de meneur remplaçant à Derrick White, un joueur qu’il côtoie au quotidien chez les Spurs.

De’Aaron Fox laisse en plan Team USA et c’est un nouveau casse-tête pour Gregg Popovich. Promouvoir Derrick White, mettre Smart à la mène ? C’est à Pop’ de trancher désormais et on n’est pas inquiet sur le fait qu’il prendra la bonne décision, comme toujours. 

Source texte : Yahoo Sports / New York Times

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top