Celtics

Jayson Tatum ne veut pas seulement rebondir cette saison, il veut tout casser : « Je veux être l’un des meilleurs »

Jayson Tatum

Il revient avec le couteau entre les dents le Jayson.

Source image : NBA League Pass

La saison sophomore de Jayson Tatum n’a pas été à la hauteur des attentes de beaucoup d’observateurs après la promesse de sa campagne rookie. Cette saison, avec un nouvel effectif à Boston, il compte bien se relancer et prendre un rôle plus important chez les Celtics. 

Tatum, c’était l’une des belles histoires de la saison 2017-2018. Le rookie de Duke a impressionné beaucoup de monde en assumant de grosses responsabilités dans une équipe ambitieuse et en jouant un rôle primordial dans le joli playoff run de Boston. Une production offensive à 13,9 points avec des jolis pourcentages de 47% dont 43% du parking durant sa saison rookie et surtout une grosse maturité. Là, on s’est dit, « c’est lui le futur des Celtics ». Et puis, sa saison sophomore est arrivée et il n’a pas vraiment répondu aux grosses attentes placées en lui. Avec les retours de blessure de Kyrie Irving et Gordon Hayward, on a bien senti que c’était plus compliqué pour lui ainsi que pour son pote Jaylen Brown, et c’est tout le collectif des Celtics qui a déconné tout au long de la saison. Les stats de Tatum n’ont pas beaucoup augmenté et ses pourcentages ont baissé. Globalement, il est passé de 47% à 45%, et il a chuté à 37% de loin. Du coup en 2018-2019, il a été pointé du doigt à plusieurs reprises. A l’orée de sa troisième saison, il compte bien rebondir comme il l’a expliqué à NBC Sports Boston : 

« Je veux faire partie des meilleurs, c’est un gros défi mais je suis excité à l’idée de le relever. C’est dur de mettre le doigt sur ce qui n’allait pas l’année dernière. Toutes mes stats étaient en hausse, j’étais meilleur mais je n’ai pas réalisé le grand saut espéré par moi-même et le reste du monde. J’aurais dû m’y attendre avec cette équipe, cette dynamique, on avait tellement de gars, tellement de joueurs talentueux qui voulaient gagner le titre et chacun devait sacrifier des choses et prendre un peu de recul. Cela n’a pas marché. Mais c’est derrière nous. […] Je dois plus m’affirmer, parler plus que lors de mes deux premières saisons. »

Tatum a bien conscience qu’il va devoir se comporter en leader après la revue d’effectif de cet été dans le Massachusetts. S’il peut soutenir régulièrement la nouvelle recrue Kemba Walker sur le terrain et prendre la parole dans le vestiaire, ça fera le plus grand bien aux Celtics. Alors okay, attendre de lui qu’il devienne leader à seulement 21 ans, c’est peut-être beaucoup lui demander mais en même temps, c’est le type d’attente que l’on aurait pour n’importe quel gars auteur d’une saison rookie aussi brillante que la sienne.

Jayson Tatum veut passer un cap cette saison et il compte s’imposer davantage comme l’un des leaders d’une équipe des Celtics qui a fait peau neuve cet été. Il est bien déter à mettre derrière lui une saison sophomore décevante par rapport à sa campagne rookie et surtout ses superbes Playoffs 2018.

Source: NBC Sports Boston 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top