Rockets

James Harden n’a aucun doute concernant sa compatibilité avec Russell Westbrook : l’envie de gagner, ça rassemble

Le retour aux affaires des deux best friends s’annonce épique !

Source image : Montage Twitter @ESPN

De nouveaux réunis à Houston près de sept ans plus tard, James Harden et Russell Westbrook se retrouvent cette fois-ci dans une situation différente. Kevin Durant n’est plus là et ce sont eux les seuls leaders de la franchise. Mais ne vous inquiétez pas trop pour eux, les deux amis sauront vite retrouver leurs automatismes.

Les stats des deux garçons l’année dernière sont quand même hallucinantes. The Beard finit sa campagne 2018-19 avec, accrochez-vous bien, 36,1 points par match ! Le plus grand total depuis Michael Jordan en 1986-87 avec ses 37,1 pions de moyenne. De son côté, le Brodie termine avec 22,9 points, 11,1 rebonds et 10,7 assists par match, sa troisième saison consécutive en triple-double de moyenne dans l’Okahoma. Maintenant coéquipiers, l’amitié entre les deux super copains n’a jamais été cachée. Depuis que Harden a fait son arrivée à Oklahoma City en 2009, les deux ont vite appris à jouer ensemble ce qui a mené le Thunder jusqu’en Finales NBA en 2012. Le but sera désormais de franchir ce dernier palier ensemble dans le Texas. Quand James Harden a fait ses valises pour rejoindre Houston, beaucoup regrettaient de ne pas voir jusqu’où pouvait aller cette armada au grand complet. Mais c’est finalement aux Rockets que la réunion s’est organisée, et pour les nostalgiques comme le MVP 2018, aucun doute que tout va fonctionner entre les deux.

« Quand vous avez des joueurs de ce genre de talent, les choses fonctionnent normalement. Vous communiquez régulièrement, vous vous donnez sur le terrain. Possession par possession, vous trouvez des solutions. Et même tout au long de la saison, vous trouvez des solutions. C’est comme ça que je vois les choses. Quand vous avez ce genre de talent et de joueur avec un tel QI basket, qui sont prêts à réaliser des sacrifices pour que cela marche, vous finissez par y arriver. »

Comme dans le cas du grand barbu en 2012, Westbrook s’est trouvé une nouvelle maison où il pourra exprimer tous ses talents et aller loin en Playoffs. La relation entre les deux monstres sera extrêmement importante puisque s’ils ne cohabitent pas bien sur le terrain, personne ne pourra compenser les dégâts. Mais comme The Beard le signale, il n’y a pas de raison pour que la mayonnaise ne prenne pas. Les deux MVP ont déjà évolué ensemble au Thunder et lors d’une campagne olympique avec Team USA en 2012 sans parler des training camp d’été. Mike D’Antoni devra imaginer le système qui pourra permettre à ce duo de fonctionner mais les Ramesse préfère rassurer tout le monde. Il n’y a certes qu’un seul ballon mais on a aussi affaire à deux des meilleurs passeurs de ces dernières années en NBA et chacun est assez intelligent pour sacrifier quelques points si cela peut permettre d’accéder à la victoire. L’argument ne tient donc pas et on a bien vu Russ s’effacer légèrement pour permettre à Paul George de devenir candidat au titre de MVP cette saison. De plus, chacun aura aussi ses moments seuls sur le parquet pour gonfler ses statistiques lorsque l’autre reprendra des forces sur le banc. Une nouveauté pour Westbrook qui avait l’habitude d’être coaché par Billy Donovan. James Harden est persuadé que la solution va être trouvée pour permettre à Houston de poursuivre sa quête de titre. Ce n’est pas la première fois qu’un tel genre de duo a été associé de toute façon.

Ce sont des Rockets nouvelle génération qui apparaîtront au Toyota Center lors du premier match de la saison. Une chose est sûre, c’est que Russell Westbrook et James Harden feront tout leur possible pour le bien de leur équipe. Houston semble être entre de bonnes mains. Va-t-on les voir en Finale de Conférence ? En Finales NBA ? Réponse en 2020 !

Source texte : Fox 26

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top