Lakers

Snoop Dogg pousse la chansonnette pour convaincre Kawhi d’aller aux Lakers : chacun sa technique pour contourner le tampering

Snoop Dogg

Lui avant de faire son tweet.

Source image : Youtube.

Les meilleurs enquêteurs travaillent encore sur la question Kawhi Leonard. De quelle couleurs sont ses chaussettes ? Qui conduisait son SUV ? Possède-t-il un processeur multi-cœur ? Trop peu pour Snoop Dogg qui préfère tenter d’influer sur cette histoire à sa manière.

On a vu Drake s’exciter comme un dingue sur le bord du terrain lors des Finales 2019 mais il n’est pas le seul rappeur à s’immiscer dans le monde du basket. Entre deux joints, Snoop Dogg se livre devant la caméra avec une reprise de MJ (Michael Jackson pour une fois) pour tenter de faire pencher la décision de Kawhi. Au centre des discussions depuis quelques jours, le choix semble s’orienter de plus en plus entre les Lakers et les Raptors.

“Kawhi, Kawhi, tell me that you’ll be a Laker

Kawhi, Kawhi, come back to LA

They said Kawhi, Kawhi, tell me that you’ll be a Laker

Kawhi, Kawhi, come back to LA

Don’t do Drake that way

Kawhi, Kawhi, you should sign back with the Lakers”

Voilà ce que chantonnait le rappeur de la West Coast pour faire venir l’ailier muet. Au moins, on ne peut pas lui reprocher son manque d’originalité. La NBA est un vaste cirque ou de nouveaux numéros sont inventés tous les jours. La simple signature d’un joueur convoque aujourd’hui aussi bien un drone filmant sa voiture qu’un tweet chantonné d’un rappeur un poil défoncé.

Il s’agit de se demander si cela peut vraiment changer quelque chose. Difficile de savoir avec un joueur aussi peu expressif que Kawhi. Toutefois, recevoir du soutien et de l’amour des fans de sa franchise ne peut qu’être comptabilisé en positif dans la réflexion du joueur. Toronto et le Canada entier, dans le sillage de Drake, ont montré qu’ils étaient amoureux du numéro 2 aux grandes mains et que celui-ci recevrait un soutien sans faille (et particulièrement bruyant) de la part du public. Dans le même temps, on connaît la beauté du Staples Center quand il revêt sa robe jaune et violette. Kawhi serait une superstar, dans une team mythique, avec une couverture médiatique unique en son genre. Il serait la troisième tête d’une hydre injouable, comment ne pas penser qu’il serait aussi adulé qu’à Toronto ? Et si en plus des stars comme Snoop Doggy Dogg s’ajoute au projet cela peut potentiellement jouer dans l’attrait que représente LA.

Allez, on se la joue analyste fin pour une news qui relève plus de la télé-réalité que du basket. Cela démontre juste à quel point la NBA est unique en son genre. Maintenant tout ce qu’on attend c’est que TP nous ressorte un son pour attirer des joueurs à l’ASVEL, on est sûr que ça ferait son petit effet.

Source texte : Yahoo Sports.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top