Nets

Officiel : Kyrie Irving prend la direction de Brooklyn pour 4 ans et 141 millions, sale temps pour les chevilles au Barclays Center

Kyrie Irving

BROOKLYN IS THE NEW PLACE TO BE.

Source image : YouTube

Il faisait partie de ces free agents dont le sort intéressait toute la planète basket, dont le sort était – également – plus ou moins ficelé depuis quelques jours. Les rumeurs envoyaient ainsi l’ancien lieutenant de LeBron James à Brooklyn avec insistance et c’est donc dès le coup de pétard du starter que la news est tombée : Kyrie Irving jouera bien pour les Nets dès la saison prochaine, et il évoluera notamment aux côtés de… Kevin Durant.

Hein, quoi, comment, qui, pourquoi ? PLS. De l’eau, merci, encore un peu tiens. L’annonce ne s’est donc pas faite attendre et c’est évidemment Matthieu Delormeau Adrian Wojnarowski qui a dégainé une première énorme flèche de son carquois. Kyrie Irving sera donc l’une des têtes d’affiche du merveilleux projet en train de se mettre en place à Brooklyn, deux ans seulement après son arrivée à Boston dans le but d’aider les C’s à glaner une nouvelle bague en s’affichant clairement comme un vrai leader enfin affranchi de l’ombre imposante d’un futur Hall Of Famer en puissance. Oups. Rétropédalage en règle puisque c’est désormais en tant que lieutenant de KD qu’il fera ses gammes, enfin presque puisque cette saison 2019-2020 sera autant celle de la rééducation de Durant que celle de la prise en main de la ville par Uncle Drew. Nouvelle ville, nouvelle histoire à écrire, la troisième déjà pour Kirikou, et énorme défi à relever pour un homme que l’on attendra au taquet à Brooklyn et avec le lance-flammes dans le Massachusetts voisin.

141 millions de dollars sur 4 ans, here we go on est dans les standards attendus niveau thune, mais si on s’attendait à un tel chekos c’est bien entendu sur le parquet que l’on attend maintenant de voir ce que donnera le fit Kyrie-Nets. Une arrivée qui condamne évidemment le couple D’Angelo Russell/Brooklyn mais pas sûr que les fans des Nets ne pleurent des litres de larmes tant l’upgrade semble évidente à l’instant T. On parle quand même d’un champion NBA ayant porté ses attributs fièrement dans les moments chauds d’une Finale, d’un mec qui tourne plus ou moins à 25 points de moyenne depuis trois saisons et qui arrive dans la fleur de l’âge, difficile alors de faire la fine bouche surtout quand on sait où l’autre franchise de New York en était il y a encore quelques saisons. Et les Knicks d’ailleurs dans tout ça ? On en parle ? Hum, partons sur l’idée de ne pas en parler.

C’est en tout cas l’une des premières bombes d’une semaine qui devrait nous en offrir un bon gros paquet, mais force est de constater que les Nets font – déjà – un sacré all-in. Kevin Durant, Kyrie Irving, DeAndre Jordan et Garrett Temple dans les trois premières minutes du mois de juillet ? On connait un paquet de mecs un peu plus longs à se réveiller le matin.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top