Lakers

Officiel : Anthony Davis transféré aux Lakers, contre Ingram, Lonzo, Hart et 3 futurs tour de Draft !

C’est fait, ça y est, c’est enfin officiel. Après des mois de rumeurs et de patience, les Lakers ont enfin obtenu ce qu’ils souhaitaient depuis longtemps : Anthony Davis débarque à Los Angeles, que la fête commence.

Ils en rêvaient. C’était leur souhait le plus cher, un fantasme des plus fous. Associer Anthony Davis à LeBron James, l’idée paraissait folle il y a encore un an, mais c’est désormais chose fait. L’été dernier, l’intérieur des Pelicans avait déjà attiré l’attention de nombreux observateurs en rejoignant Klutch Sports, l’agence dans laquelle se situe LeBron. Quelques mois après cette décision, Davis chamboulait la planète basket en demandant son transfert de New Orleans. Dix longs jours de stress voyaient le All-Star être envoyé aux Lakers de manière imminente, sauf que la trade deadline arrivait à fond la caisse et le management dirigé à l’époque par Rob Pelinka et Magic Johnson n’arrivait pas à ses fins. Changement de décisionnaires chez les Pelicans, pareil à Los Angeles, de l’eau qui coule sous les ponts et la pression mise en continu sur la franchise de Louisiane, l’espoir restait réel dans le bureau de Pelinka et dans le coeur des fans de la cité des anges. Et cet espoir sera récompensé le soir de la Loterie de la Draft 2019, lorsque les Lakers vont monter jusqu’en 4ème place et les Pelicans grimper en 1ère position. Tout de suite, le processus va s’accélérer dans chaque camp. Davis va maintenir sa position sur son envie de quitter New Orleans, David Griffin nommé nouveau boss des Pels va comprendre qu’il doit réaliser un transfert de manière imminente, et les spéculations vont germer à l’approche de la Draft. C’est finalement ce samedi 15 juin 2019 que la bombe tombera officiellement, avec Adrian Wojnarowski de chez ESPN dans le rôle du fournisseur. Le reporter ficelle son matos et envoie le package en pleine place publique, alors que les gens veulent passer un weekend peinard. Au bout de plusieurs jours de négociations, Pelicans et Lakers vont se mettre d’accord sur une offre finale, qui sera actée ce weekend.

  • Les Lakers reçoivent : Anthony Davis
  • Les Pelicans reçoivent : Brandon Ingram, Lonzo Ball, Josh Hart et 3 futurs premier tour de Draft dont celui de 2019

Côté Lakers, forcément, c’est la teuf. LeBron est arrivé il y a un an, une saison cauchemardesque a suivi, le King a enfin la star qu’il désirait à ses côtés. Ce sera à lui d’intégrer AD comme il se doit dans son équipe, avec Kyle Kuzma qui a été d’ailleurs conservé par la franchise californienne. Une ère d’optimisme démarre dans les rues de Los Angeles, l’heure est venue de vraiment parler de titre et d’être prétendant au mois de juin. Il faudra tout de même recruter cet été pour entourer ce chouette trio, mais les Lakers ont de la place dans leur cap space et plusieurs rumeurs évoquent déjà un ciblage très clair autour de Kemba Walker, qui sera agent libre le 1er juillet. Plutôt sympa comme groupe de base, pour un Frank Vogel à peine installé. Côté Pelicans, c’est également la délivrance et l’heure de la célébration. Si la Louisiane perd un joueur incroyable en Davis, il faut souligner le travail remarquable réalisé par son management, qui tourne la page en un rien de temps et avec un paysage des plus prometteurs. Lonzo Ball, Jrue Holiday, Brandon Ingram, Zion Williamson bientôt drafté, le 4ème choix de Draft qui a donc été envoyé par les Lakers, de la place dans la banque pour signer un bon pivot, que demande le peuple ? En attendant des nouvelles d’Ingram sur sa santé, il y a quelque chose de prometteur dans ce que Lonzo pourrait créer avec Zion en contre-attaque, à condition que le meneur tienne sur ses cannes et lance vraiment sa carrière. La hype de Los Angeles partie, à lui de montrer tout son talent, dans une équipe qui jouera vite et lui donnera les clés du camion dès la moindre occasion. Du bon business, finalement, entre deux franchises qui en avaient bien besoin.

Beaucoup de choses à analyser, à débriefer, des prévisions à faire pour cet été, mais une chose est déjà sûre : Anthony Davis débarque à Los Angeles. LeBron et AD dans la même équipe, à vous de finir cette phrase…!

Source : ESPN

6 Commentaires

6 Comments

  1. Lord

    16 juin 2019 à 2 h 44 min at 2 h 44 min

    On savait que ça pouvait arriver mais c chaud quand même..
    Le seul problème au niveau de AD c ses mini-blessures à répétition , physiquement va falloir bien gérer pour que les lakers aillent loin en playoffs , à moins que.. le cirque ne reparte de plus belle , qui sait :’)

    Sinon niveau Pelicans dès la saison prochaine si Zion fait du sale , une 8ème place ?

  2. Benji LIttle

    16 juin 2019 à 23 h 44 min at 23 h 44 min

    Gros coup de poker tenté par LA, mais dans ce trade on se compte, encore une fois, qu’il existe des franchises phares. Les pelicans acceptent le deal en pensant reconstruire encore une nouvelle équipe autour de Zion. LA est dans l’urgence, comme un grand champion qui dort, faire en deux saisons Lebron et AD c’est assez fort, il faut le reconnaître. Hâte de voir quel sera l’effectif complet des angelinos. Pour les pels, dommage de perdre unibrow mais le contrat arrivant à terme il fallait trader pour cette « petite » franchise.

  3. VinceR

    17 juin 2019 à 10 h 48 min at 10 h 48 min

    Le nouveau K. A. Jabbar est dans la place. J’en ai marre d’avoir tout le temps raison…

  4. Bascombe

    17 juin 2019 à 12 h 04 min at 12 h 04 min

    « Le reporter ficelle son matos et envoie le package en pleine place publique ». On dirait du Google Translate.

  5. killerdescore

    17 juin 2019 à 13 h 53 min at 13 h 53 min

    On va bien se marrer quand ça ira pas en PO et qu’à la fin de la saison prochaine AD re signera aux Pels à coté de Zion ,ou alors Lebron gagnera mais qu’avec une super team ,donc faut Irving ou Kemba et DMC …
    et quand Lebron aura 40 ans on pick Bronny James calmement

    • unPoisson

      17 juin 2019 à 14 h 44 min at 14 h 44 min

      +1

      L’histoire a pas commencé elle est déjà moche.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top