News NBA

Les Lakers sont les favoris des bookmakers pour la saison 2019-20 : toujours marrant quand le mois de juin devient le mois des joints

Doc Gyneco

C’est qui lui c’est Tyreke Evans ?

Source image : YouTube

A peine la saison terminée, sur les chapeaux de roue pour les Raptors et en eau de boudin pour Golden State, que l’on repart vers des délires beaucoup plus sombres : les pronostics pour la saison suivante. Quelle merveilleuse idée de prendre des paris sur une saison qui commence dans quatre mois, et dont on ne connait encore absolument aucun roster.

On s’amuse à les étudier chaque année durant les quatre mois de « vacances », et chaque parution des dernières tendances en direct de Vegas ont en tout cas le mérite de beaucoup nous amuser et de faire parler ceuw qui n’auraient pas grand chose à dire. La grande nouvelle de la journée ? Les Los Angeles Lakers sont donc les favoris pour la saison 2019-20, pas de problème on s’occupe de ramener la serpillère pour essuyer le vomi. Allez, analyse – rapide hein – des tendances, et de la bonne tenue du marché de la beuh.

  • Los Angeles : +400
  • Milwaukee Bucks et Los Angeles Clippers : +600
  • Toronto Raptors : +800
  • Houston Rockets : +1000
  • Boston Celtics : +1200
  • Denver Nuggets : +1500
  • Brooklyn Nets : +2000
  • New York Knicks : +2200

Info importante pour commencer, les cotes ci-dessus sont celles du Caesars Sportsbook et d’autres associations de malfaiteurs parieurs préfèrent par exemple voir les Bucks comme leurs favoris pour 2020. On peut également noter que les chiffres évoqués déterminent probablement le nombre de bédos éclatés par les parieurs pour oser miser ne serait-ce qu’un Chocapic sur des équipes dont on ne sait rien aujourd’hui. Exemple typique les Lakers, tellement dominateurs cette saison qu’ils en deviennent une belle cote pour la prochaine, constat appuyé évidemment par le fait que LeBron James sera probablement rejoint cet été par une flopée de superstars (Lance Stephenson, Rajon Rondo et JaVale McGee l’été dernier). Les Warriors ? Complètement Guy Forget, plutôt logique quand on sait que les Dubs pourraient se pointer à la reprise avec un Big Three composé de Steph’ Curry, Dray’ Green et Jord’ Bell. On note également que la Team Parieur doit quand même avoir pas mal de famille à Los Angeles, que l’alcool coule toujours à flot dès lors que l’on parle des Knicks, que les Bucks bénéficient de la confiance de Jean-Bilal Turfeur et que la cote du choke des Rockets reste élevée.

Qu’est-ce qu’on peut faire de tout ça ? Franchement ? Absolument rien mais c’était à relever, au moins pour faire sourire ceux qui se seraient levé du mauvais pied. Alors à très vite pour une nouvelle update en direct du PMU, pour savoir qui de Chandler Parsons ou Kent Bazemore sera le MIP 2020.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top