One-on-One

Le Top 30 des joueurs de la saison régulière sur TrashTalk : Kemba Walker (#14) !

Kemba Walker, TrashTalk Fantasy League pari

Il a bien mérité son supermax.

Source image : YouTube - Hornets

Trente jours, trente coups d’œil dans le rétroviseur sur trente joueurs qui ont laissé leur empreinte sur la saison 2018-19. Alors que les Finales NBA battent leur plein, retrouvez le classement made in TrashTalk des plus grands acteurs de la dernière régulière. Six mois de compétition intenses notamment marqués par plusieurs performances historiques : c’est l’heure de faire les comptes !

Trois critères principaux ont été sélectionnés pour établir cette hiérarchie des meilleurs joueurs de la saison régulière 2018-19, avec un ordre d’importance minutieusement défini, comme vous pourrez le voir ci-dessous. Le classement a ensuite été élaboré en fonction des avis de tous les membres de la rédaction, pour former une moyenne du rang final. Ainsi, le Top 30 de cette saison respecte à la fois les responsabilités d’un joueur, sa production quotidienne, et son impact sur les résultats de son équipe.

  1. Les statistiques individuelles
  2. Les statistiques collectives
  3. Leadership au sein de la franchise

Ce système permet notamment de départager certains clients, lorsque ceux-ci ont des tâches nettement différentes. Par exemple, un D’Angelo Russell aura plus de pression et de poids dans la victoire des siens qu’un DeMar DeRozan dans son rôle de co-leader aux Spurs. Du coup, si leurs statistiques pourront être similaires, ce qui les départagera sera le bilan collectif ainsi que le rôle au sein de l’équipe. Sans plus attendre, on prend la direction de Charlotte pour découvrir notre client du jour !

___

# Statistiques individuelles 2018-19 : 25,6 points, 4,4 rebonds, 5,9 assists et 1,2 interception à 43,4% au tir et 35,6% de loin en 34,9 minutes.

# Résultats collectifs : 39 victoires pour 43 défaites, 9ème de Conférence.

# Meilleur match de la saison (vs Philadelphie, le 17/11) : 60 points, 7 rebonds, 4 assists et 4 steals à 21/34 au tir dont 6/14 de loin mais une défaite collective au bout de la prolongation.

A deux doigts d’être tradé en milieu de saison dernière, le meneur a tenu bon en réaffirmant son amour pour la ville de Charlotte chaque soir sur le parquet. Quand on voit l’abus de certains gros contrats présents à ses côtés, on se demande bien pourquoi il y est si attaché. Mais le Texas Ranger tenait à disputer ce All-Star Game 2019 en tant que local de l’étape et il a mis toutes les chances de son côté pour y arriver. En pleine contract year le produit de Connecticut nous a offert sa meilleure saison en carrière. Désormais, ça va être à Jojo et à son management de dire à leur joueur combien ils tiennent à lui en lui offrant le supermax tant espéré car il ne jouera pas pour 12 millions de dollars toute sa carrière. S’ils ne le font pas, un paquet de franchises seront sur le coup. Alors à eux de décider s’ils veulent d’un scoreur infatigable capable d’en planter 60 et qui semble dévoué aux Hornets. Certes, Charlotte a manqué les Playoffs de peu cette saison mais contrairement à certaines franchises ils tiennent là un vrai franchise player capable de montrer l’exemple sur le terrain et en dehors et avec un vrai attachement pour le maillot. Au niveau des stats, on fait guère mieux dans la Ligue et il aurait sûrement grimpé de quelques places supplémentaire avec seulement trois victoires collectives de plus dans la saison. Allez, prolongation.

Pour découvrir le Top 30 au complet c’est par ici !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top