Jazz

Donovan Mitchell prend déjà rendez-vous pour le Slam Dunk Contest : le sophomore refaisait juste le plein d’idées

Donovan Mitchell

Objectif : doublé !

Source image : Youtube

Vainqueur du Slam Dunk Contest lors de sa saison rookie, Donovan Mitchell compte bien se manifester auprès de la NBA pour retourner vendre du rêve lors de la Saturday Night du All-Star Weekend dans les prochaines années. On prend !

Cette année encore, la soirée du samedi n’était pas la plus réjouissante lors d’un week-end festif globalement décevant à Charlotte. En 2018, on ne garde pas un gros souvenir non plus des concours à Los Angeles mais Donovan Mitchell faisait partie des belles histoires grâce à sa victoire surprise au Slam Dunk Contest dès sa première saison NBA. Le rookie du Jazz n’était en effet pas prévu pour s’élancer dans les airs du Staples Center mais la blessure d’Aaron Gordon lui avait permis de recevoir une wild card bien rentabilisée finalement avec un joli trophée à ramener à la maison pour garnir sa vitrine sans que Ben Simmons ne vienne lui prendre. Car le treizième choix de la Draft 2017 n’est pas seulement un bon voltigeur mais c’est aussi le leader offensif dans l’Utah, un All-Star encore en développement qui a effleuré le titre de meilleur rookie de l’année qui lui serait revenu sans une saison blanche du joueur des Sixers lors de sa première année chez les pros. En attendant de disputer le match des grands en compagnie de l’Australien, Don a déjà fait savoir son intention de revenir dominer le concours des dunkeurs dans une interview avec Alex Kennedy de HoopsHype.

« Oui, bien sûr [qu’il va de nouveau disputer un Slam Dunk Contest, ndlr]. Je ne sais pas si ce sera l’année prochaine, je ne sais pas si ça sera l’année suivante mais je vais y retourner. »

On ne va pas se mentir, le concours de 2018 n’était pas le plus beau et rares sont ceux à se rappeler des prouesses du coéquipier de Rudy Gobert dans la cité des Anges. Néanmoins, on n’est jamais contre un peu d’enjeu et l’idée de voir un ancien vainqueur revenir tenter sa chance ne peut être que positive. Un plateau en compagnie d’Aaron Gordon – qui n’a toujours pas soulevé ce trophée, désolé de remuer le couteau dans la plaie – de Zach LaVine pour viser un triplé historique et d’un spécialiste comme Blake Griffin pourrait redonner un peu de hype à cet événement souvent un peu fade. On espère quand même que Mitchell a réfléchi à des créations un peu novatrices pour ne pas décevoir lorsqu’il reviendra au SDC. En tout cas on comprend cette promesse alors que Rudy Gobert n’a toujours pas été convié au match des étoiles et que le Jazz semble un peu snobé dès qu’il s’agit de récompenser les stars de la Ligue. Il sera peut-être un petit peu plus facile de se glisser dans la liste des invités du samedi et quitte à choisir un seul All-Star dans l’équipe, notre cœur de chauvin préfère que la Stiffle Tower s’invite à la crêpe party du dimanche pendant que Mitch activera la nitroglycérine 24 heures plus tôt.

Légèrement critiqué en début de saison, le sophomore a préféré se concentrer sur son jeu et l’objectif des Playoffs cette année. Bien lui en a pris puisque le Jazz est désormais cinquième de la Conférence Ouest alors que ses statistiques individuelles ont également remonté. En plus, il aura quelques mois supplémentaires pour réfléchir à de nouvelles idées de dunks. Le doublé est déjà dans la lunette avant de viser le triplé pour également la légende de Nate Robinson.

Source texte : HoopsHype

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top