Rockets

Qui peut stopper James Harden en NBA ? Mike D’Antoni a la réponse : « Moi, en le mettant sur le banc »

James Harden

Bien vu MDA.

Source image : YouTube

James Harden vient d’inscrire 118 points en deux rencontres. 118 points ! Le barbu est juste monstrueux et semble tout simplement inarrêtable. C’est justement la question qui a été posée à son coach, Mike D’Antoni. Qui peut l’arrêter ? La réponse fut limpide…

« Moi, en le mettant sur le banc. Mais c’est tout. »

Mr. Pringles pense être le seul humain capable de limiter James Harden. Est-ce vraiment la seule solution ? Si la question est posée, c’est que les stats du bonhomme sont ahurissantes. Mettez-vous un linge humide derrière la nuque, la tête risque de tourner. 36,5 points, 7,6 passes, 6,5 rebonds, une série de 32 matchs consécutifs à 30 points en milieu de saison, presque deux fois plus de matchs à 50 points que de matchs à 20 points ou moins, 8 contre 5. C’est absolument diabolique, on peut même rajouter deux pointes à 61 points, fou, totalement fou. Au total, on a 51 matchs à 30 points, 27 matchs à 40, huit matchs à 50 et deux à 60 alors qu’il reste neuf rencontres à jouer. L’exercice d’El Barbudo est dingue et Giannis doit sévèrement bégayer pour la course au MVP. C’est bien simple, juste cette saison, le numéro 13 a réalisé plus de matchs à 50 points que n’importe quel autre joueur NBA dans sa carrière, hormis LeBron James. On rappelle que Dwyane Wade, Dirk Nowitzki, Kevin Durant ou encore Stephen Curry jouent dans la grande Ligue, juste comme ça. Les Rockets sont actuellement troisièmes de l’Est et souhaitent encore monter, les neuf dernières rencontres seront donc décisives pour eux et on peut ainsi encore s’attendre à des nouvelles grosses performances du barbu. Allez, on vise les 81 points de Kobe avant la fin de la saison pour ramener le titre de MVP à la maison ? Le pire, c’est qu’il en est capable.

L’auto-proclamé joueur le plus indéfendable de la NBA, à savoir Joel Embiid, a de la concurrence. Il y a grosse discussion. L’arrière et le pivot sont des machines à détruire les défenses et on a souvent l’impression qu’on ne peut rien contre eux. On vous voit venir, c’est aussi les deux joueurs qui ont la plus grande faculté à obtenir des lancers francs, c’est peut-être qu’il y a un lien de cause à effet. James Harden tire en moyenne 11,2 lancers par match tandis que Jojo tourne à 10,1. Obtenir des lancers et donc des paniers faciles fait partie de l’arsenal d’un grand scoreur. Les grands attaquants savent comment aller sur la ligne et c’est une immense qualité pour un joueur de basket, quoi qu’on en dise. Difficile de savoir qui est le plus indéfendable, ils n’ont pas les mêmes caractéristiques, ne jouent pas au même poste, pas dans le même contexte… Mais simplement, ces deux gars sont des bêtes, des machines à scorer folles et des joueurs que chaque équipe rêverait d’avoir. Malgré les critiques, ils portent leur équipe sur le podium de leur conférence respective. Le titre de meilleur marqueur n’échappera pas à la barbe cette année mais le Camerounais n’est que dans sa troisième saison NBA et nul doute qu’il le disputera dans les années à venir.

Difficile de contredire Mike D’Antoni tellement les statistiques du barbu viennent d’un autre monde. Il enchaîne les énormes performances match après match sans jamais s’arrêter. Simplement, le coach et son joueur ont un point commun, ils sont attendus en Playoffs.

Source : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Saidou

    23 mars 2019 à 22 h 48 min at 22 h 48 min

    Les Houston sont à l’ouest et non à l’est.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top