Cavaliers

Damon Jones revient sur l’épisode du bol de soupe avec J.R. Smith : bon alors, c’était de la Liebig ou de la Knorr ?

Damon Jones

Aux légumes ? Avec croûtons intégrés ?

Source image : Twitter - @JalenandJacoby

Plus encore que le titre des Warriors ou tout autre évènement survenu la saison passée, les faits s’étant déroulés le 2 mars 2018  à Cleveland resteront pour toujours gravés dans nos mémoires de trashtalkers. J.R. Smith choisissait alors de balancer un bol de soupe à la gueule de l’assistant des Cavs Damon Jones, perpétuant encore un peu plus sa fabuleuse légende.

Un an plus tard les langues se sont déliées, la soupe a enfin refroidi, et Damon Jones justement était l’invité sur ESPN de l’émission Jalen&Jacoby, histoire d’apporter quelques éléments nouveaux sur une affaire dont on attend toujours qu’elle soit traitée par Christophe Hondelatte dans Faîtes entrer l’accusé. Rien de bien exceptionnel finalement puisque celui qui a dégagé en même temps que Tyronn Lue n’a pas précisé s’il s’agissait d’un potage aux 6 légumes de Knorr ou bien d’un velouté à la crème d’asperge et aux mini-croûtons. Ambiancé par l’atmosphère chilly du studio de Jalen&Jacoby, Damon a simplement donné quelques infos tout de même essentielles :

C’était le bol ET la soupe. Et c’était très chaud. Je suis resté debout, face à lui, j’en avais partout sur l’épaule, il y en avait partout sur le mur aussi. Pendant longtemps j’ai refusé d’en parler mais aujourd’hui je suis passé à autre chose. On ne s’est pas causé pendant genre trois mois après cet incident, mais un jour lors d’un back-to-back à Philadelphie, J.R. est venu vers moi et m’a dit qu’on était des frères et que parfois les frères s’embrouillaient, il s’est excusé et c’était oublié.

Voilà, c’est tout, mais nous c’est tout ce qu’il nous fallait pour imaginer encore et encore cette scène mythique et tellement significative de la carrière de notre Gérard tout puissant. On ne sait par contre toujours pas ce que Gégé faisait avec un bol de soupe alors qu’il est censé tourner au sky et au champagne du soir au matin, et c’est peut-être finalement pour ça que ladite soupe a fini dans la tronche de Damon Jones. Un peu comme si vous filiez une feuille de laitue à Jared Dudley ou un verre de Vittel à Boris Diaw, pas sûr que vous ne finissiez pas aux Urgences pour réfléchir à votre acte.

Bien dommage qu’aucune image de cette historique scène n’existe, mais c’est peut-être une bonne chose finalement puisque l’on peut faire travailler notre imaginaire. Se faire des slow-mo dans nos têtes, ralentis légendaires de l’une des actions les plus… légendaires… d’une véritable légende.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top