L'analyse du Docteur Q

Brandon Ingram – Caillot de sang dans l’épaule : l’analyse du Docteur Q

Nouvelle rubrique, faîtes de la place au Doc !

Source image : NBA League Pass

Stars, highlights et stats nous font rêver au quotidien en NBA. Mais si tous ces athlètes performent chaque soir sur les parquets, c’est aussi parce que leurs corps si exceptionnels sont surveillés, massés et examinés en permanence. Ainsi, le Dr. Q, étudiant en médecine le jour et supporter NBA la nuit, a installé son cabinet chez TrashTalk pour décrypter et analyser tous les bobos de nos stars de la balle orange. Entorse, déchirure, fracture, luxation… la visite médicale nous permettra de comprendre toutes les blessures de la Grande Ligue. Aujourd’hui, c’est Brandon Ingram qui passe sur la table du doc, suite à un caillot de sang trouvé au niveau de l’épaule…

  • Professeur-étudiant en première année de médecine, le Dr. Q est un grand passionné du corps humain, qui a lui même pu tester de nombreuses blessures en étant victime de ce qu’on appelle la malchance sportive. Fasciné par l’anatomie et déterminé à exceller en tant que futur médecin du sport, il a déjà participé à des démonstrations en milieu hospitalier à l’âge de 10 ans et a observé en bloc opératoire à partir de ses 13 ans. Le Dr. Q partagera ainsi son savoir et ses recherches sur TrashTalk, pour en connaître toujours plus sur les blessures du monde du basket.

Samedi 9 mars, les Lakers s’enfoncent encore plus dans leur marasme de la saison 2018-19 : Brandon Ingram est annoncé out pour le reste de la saison à cause d’une thrombose veineuse profonde. Les médecins de l’équipe ont en effet détecté un caillot au niveau de l’épaule du joueur, qui se plaignait de douleurs depuis le shootaround précédant le match contre les Clippers, accessoirement la meilleure équipe de Los Angeles cette année.

Première question qui nous vient à l’esprit : qu’est-ce qu’une thrombose veineuse profonde ? Il s’agit d’un caillot de sang (du sang agglutiné), qui bouche partiellement ou totalement une veine. Ce caillot peut avoir des conséquences dévastatrices : il peut bloquer la circulation dans une veine causant œdèmes et douleurs ou atteindre les poumons, causant une embolie pulmonaire. De plus, en cas de rechute, si le caillot se forme dans une artère, il peut bloquer la circulation menant à un organe important ou bien migrer dans le cœur ou le cerveau. Ce caillot peut ainsi causer plusieurs graves incidents, comme une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Ces complications sont potentiellement mortelles.

Ce problème, en général retrouvé chez des personnes immobilisées suite à une opération, est récurrent chez les athlètes outre-Atlantique. Il s’agit plus précisément d’une forme particulière de thrombose veineuse profonde, appelée Syndrome Paget-Schroetter, ou thrombose à l’effort de la veine sous-clavière. Elle est caractéristique des sports mobilisant beaucoup les bras, comme le basket. Pourquoi ? Tout d’abord, car lorsqu’il y a la combinaison d’un bras en hauteur et écarté, comme lors d’un rebond ou d’un dunk, les muscles viennent comprimer la veine sous-clavière passant dans l’épaule. Le sang est alors bloqué et risque de s’agglutiner en caillot. Cet élément est non-négligeable quand on voit la tendance d’Ingram à se servir de ses longs segments, lors des pénétrations offensives ou en défense. Ensuite, les voyages très fréquents en avion quadruplent le risque de caillot : la diminution d’oxygène en altitude et la déshydratation engendrée par la climatisation rendent le sang plus épais, donc plus propice à former des caillots. Quand on sait que les équipes NBA ont en moyenne une dizaine de vols par mois en saison régulière, ça peut vite provoquer ce type de trouvaille dans le sang…

Mais alors quelle solution pour Brandon Ingram ? Espérons qu’un traitement de 3 mois à base d’anticoagulants (médicaments liquéfiant le sang) et des déplacements en avion limités suffiront à remettre l’ailier des Lakers sur pieds, et nous permettront de le revoir dès octobre sous un maillot en NBA, que ce soit chez les Pelicans ou les Lakers. Chez une personne lambda, comme vous et moi, des anticoagulants pourraient être prescrits à vie pour éviter une rechute. Mais c’est malheureusement impossible pour un sportif professionnel, avec des matchs incluant de multiples contacts pouvant provoquer de petits traumatismes et autres saignements (oui, désolé, mais le basket est un sport de contact où on ne vole pas comme certains à la première pichenette).

Parmi les joueurs ayant traversé cette épreuve, on pense bien évidemment à Chris Bosh ou Mirza Teletovic, obligés d’arrêter leur carrière car s’exposant à de nombreux risques. Toutefois, certains joueurs comme Anderson Varejao (qui racontait avoir eu peur de mourir suite à son embolie pulmonaire) ont pu reprendre le sport à haut niveau avec un traitement adapté. Serena Williams, reine du tennis, a elle aussi dû passer par une forte période de doutes liée à des caillots dans le sang.

C’est une mauvaise nouvelle pour Brandon Ingram, mais il existe des solutions comme mentionnées ci-dessus. On espère le meilleur pour l’ailier, lui qui tournait cette saison à 18,3 points, 5,1 rebonds et 3 passes par match à 49,7% au tir. Quant au staff médical des Lakers, on leur souhaite de prendre soin de leurs jeunes, en attendant de découvrir leur nouvelle équipe dans quelques mois…

Les visiteurs ont tapé :

2 Commentaires

2 Comments

  1. Juanito

    11 mars 2019 à 16 h 29 min at 16 h 29 min

    Super intéressant d’avoir une branche « médical » chez trashtalk, je vais suivre tes articles avec grand intérêt!
    Keep up

    • Toldo

      11 mars 2019 à 21 h 37 min at 21 h 37 min

      Super article! Moi même étant médecin, et pour amener un peu de trashtalk à ton propos, j’ajouterais que la prise de stéroïdes anabolisants peut aussi causer des thromboses veineuses ou artérielles! Mais bon, vu qu’Ingram pourrait utiliser son corps pour faire des campagnes contre l’anorexie, on va pas l’accuser de ça 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top