Lakers

Fin de saison pour Brandon Ingram après la détection d’un caillot sanguin : pourrie jusqu’au bout cette saison des Lakers

Brandon Ingram

En espérant un autre dénouement qu’avec Chris Bosh et Mirza Teletovic…

Source image : Youtube

Mauvaise nouvelle pour les Lakers puisque Brandon Ingram s’est vu diagnostiquer un caillot sanguin dans le bras droit ! C’est évidemment très mauvais quand on se rappelle le cas Chris Bosh et il faut espérer que cela ne plombera pas la carrière du jeune ailier.

C’est le genre de nouvelles que personne n’aime lire et pourtant c’est bien réel : Brandon Ingram souffre d’une thrombose veineuse profonde au niveau du bras droit. Pour ceux qui, comme nous, ne sont pas médecins, la thrombose veineuse profonde est causée par un caillot sanguin qui peut provoquer des gonflements et des douleurs dans les membres. Luke Walton a d’ailleurs admis en conférence de presse que le joueur souffrait à chaque fois qu’il essayait de bouger le bras. Pour rappel, Chris Bosh et Mirza Teletovic ont notamment été victimes de caillots sanguins il n’y a pas si longtemps et ils ont dû arrêter leur carrière professionnelle au risque d’y laisser leur peau. On espère évidemment un dénouement différent pour Brandon Ingram, qui devra désormais suivre un long traitement à base d’anticoagulants pour soigner ce problème. Pas de chance quand on voit le niveau que l’ancien de Duke affichait ces dernières semaines.

28 points, 7,5 rebonds à 57% dont 53% à 3-points depuis le All-Star Break. On a vu pire comme stats quand on sait qu’un autre joueur avait annoncé le mode Playoffs (mais qui ?). Gêné par quelques blessures, annoncé un peu partout et surtout aux Pelicans pour faire venir Anthony Davis, Ingram n’a pas connu l’année la plus kiffante de sa jeune carrière, loin de là. Pourtant, on sentait sur ces dernières semaines que le joueur avait enfin confiance en son jeu et ça envoyait du lourd. Sans doute rassuré par la fin de la période des trades, BI jouait libéré et on aurait pu espérer une fin de saison en boulet de canon, Playoffs ou pas. Maintenant, il va falloir régler ce souci de santé et revenir encore plus fort l’an prochain pour montrer qu’il vaut mieux qu’une simple monnaie d’échange. A 100% de ses moyens, on n’est pas inquiet sur la capacité du joueur à s’améliorer encore, surtout que l’an prochain marque la fin de son contrat rookie et qu’il faudra convaincre sa direction de faire venir les camions de la Brink’s devant sa porte. Reste à voir combien de temps durera son traitement, s’il sera opérationnel au moment d’attaquer la saison et quel roster son board mettra en place. En attendant, on souhaitera un bon rétablissement à l’ailier en espérant que les choses s’arrangent rapidement pour lui. On l’oublie parfois mais le basket est bien secondaire quand il est question de la santé et de la vie d’un individu, surtout à cet âge-là.

Brandon Ingram absent jusqu’à la fin de la saison pour un caillot sanguin, on prie pour éviter un Chris Bosh 2.0. En fait, il reste quelqu’un pour jouer les matchs aux Lakers ? Ball, Ingram, Kuzma et LeBron James limité en minutes, il faudra bientôt que Magic enfile le short à nouveau. Remarque, ça pourrait être bien trippant. 

Source texte : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top