Raptors

Preview Raptors – Spurs : DeMar DeRozan de retour ok, mais pensons Playoffs aussi

demar derozan

MAIN EVENT !

Source image : NBA League Pass

Cette nuit, les Spurs se rendent au Canada pour y affronter les Dinos, une ambiance électrique s’annonce à la Scotiabank Arena. Pas mal de choses à dire… dont le retour tantatandu de DeRozan à Toronto.

On ne peut pas s’empêcher d’esquisser un léger sourire en pensant à ce match. Déjà l’affiche, les deux équipes iront probablement en Playoffs (Gregg déconne pas), les Spurs 7èmes de l’Ouest, face aux Raptors 2èmes de l’est. Les locaux sont certes favoris mais il y aura pas mal des choses à suivre ce soir. Tout d’abord DeMar DeRozan qui revient pour la première fois à Toronto sous les couleurs de San Antonio. Même s’il reste très apprécié par les fans du pays de Céline Dion, toujours est-il que le natif de Compton en Californie a des envies de revanche, lui qui a été tradé de manière imprévisible par Masai Ujiri en juillet dernier et qui a annoncé vouloir cartonner les Raptors à son retour. Au passage on notera que pour sa première saison avec sa nouvelle franchise, DeRozan est très convaincant, meilleur marqueur de l’équipe avec 21,4 points par matchs, 6,1 rebonds et 6,1 assists. Ensuite, ce sont les cinquième et sixième meilleures attaques de la Ligue qui s’affrontent, donc ça promet du spectacle ! Au-delà du match, l’objectif ce soir pour la bande de Pop, c’est bien de taper les Dinos chez eux, pour remonter à l’Ouest et avoir le meilleur spot possible en Playoffs. Compliqué quand on regarde la dynamique des Spurs, quatre défaites lors les cinq derniers matchs dont une belle fessée face à Golden State (102-141), d’où l’intérêt de les éviter. Vivement la fin du road-trip, qui était avant un vrai repère pour eux.

Du côté canadien on a aussi des envies de revanche. Car le 3 janvier dernier, les Raptors s’étaient fait manger à la sauce texane à San Antonio (107-125), avec un DeRozan en triple-double notamment et un gros effort émotionnel comme collectif des Spurs. D’un point de vue sportif cette fois-ci, les Dinos chassent les Daims qui sont toujours en tête de la Conférence Est. Dieu sait que ça court vite, ces bêtes. Autre enjeu et pas des moindre, l’intégration de Big Spain encore fraîchement arrivé de Memphis à la Trade Deadline. Comment l’utiliser ? En starter, au risque de perdre un collectif déjà bien établi ? En sortie de banc, on parle quand même d’un futur Hall of Famer ? Pour le moment, Nick Nurse opte pour la deuxième option (Melo approuve). Ce soir sera l’occasion de renforcer son intégration, afin de mettre toutes les chances de son coté pour atteindre les Finales NBA car c’est bel et bien l’objectif de Toronto cette année.

En définitive, plein de bonnes raisons de rester éveillé à 1h du matin cette nuit. En dehors de Fred Van Vleet (toujours blessé au pouce depuis le 11 février contre les Knicks) tout le monde prendra part à la fête. Ce match sera aussi l’occasion de voir les frères Gasol ensemble, un peu de tendresse dans un tel match ça fait du bien quand même !

Source : RotoworldNBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top