Blazers

Preview Blazers – Warriors : Damian Lillard qui retrouve Golden State, ça peut faire des étincelles

Damian Lillard

It’s Dame Time !

Source image : NBA League Pass

Avec le All-Star Break qui approche à grands pas, la majorité des équipes seront sur le pont cette nuit puisqu’on a quand même 11 matchs au programme, dont un prometteur Portland – Golden State. L’occasion de voir Damian Lillard affronter la franchise de sa ville natale, contre laquelle il a sorti plusieurs grosses perfs en saison régulière ces dernières années.

Pour Damian Lillard, originaire d’Oakland, un affrontement face à Golden State n’est pas vraiment un match comme les autres. Très attaché à sa ville natale, dont le nom est tatoué en grand sur son torse, Dame n’a jamais oublié ses origines, lui qui a grandi en étant fan des Warriors. Mais aujourd’hui, quand il rencontre les Dubs avec son crew de Portland, il ne pense qu’à une seule chose : détruire son ancienne équipe de cœur. Au cours des dernières années, Lillard a souvent pris feu contre Golden State, notamment au Moda Center, où se déroulera la rencontre de cette nuit. Par exemple, durant la saison régulière 2015-2016, le sniper des Blazers a d’abord planté 40 pions face aux hommes de Steve Kerr, puis 51 quelques semaines plus tard, et enfin 38 en fin de saison à Oakland ! En décembre 2017, il est monté à 39 unités lors d’un déplacement de Portland à l’Oracle Arena, qui a été suivi par un match à 44 points juste avant le All-Star Break. Bref, il nous a proposé quelques chefs-d’oeuvre face à Golden State et la saison actuelle ne déroge pas à la règle. Il y a un mois et demi, juste avant de passer en 2019, les Trail Blazers et les Warriors se sont rencontrés deux fois en trois jours. La première confrontation a tourné à l’avantage de Portland, avec une victoire à l’arraché grâce à un magnifique game winner à trois points signé… Damian Lillard évidemment, tandis que la seconde a été remportée par le double champion en titre et ce malgré une nouvelle explosion de Dame, auteur de 40 points ce soir-là.

Cette nuit, pour espérer battre une équipe de Golden State en plein boom, Lillard devra une nouvelle fois sortir le très grand jeu. Les Dubs sont quasiment intouchables depuis le début de l’année, eux qui restent sur 16 victoires en 17 matchs, dont 11 de suite à l’extérieur ! Autrement dit, ils ont activé le mode rouleau compresseur, notamment depuis le retour de DeMarcus Cousins. Avec leur cinq de la mort, les Warriors n’ont pas encore perdu le moindre match. Lors de la dernière défaite de Golden State, qui date du 31 janvier à la maison face aux 76ers, l’équipe californienne n’était pas au complet puisque Klay Thompson était absent et il avait beaucoup manqué aux siens. Il y a ici peut-être une source d’espoir pour les fans des Blazers car leur adversaire du soir sera privé de Boogie et Shaun Livingston, laissés au repos. Deuxième source d’espoir, les Warriors seront en back-to-back. La nuit dernière, ils ont dû batailler sévère pour se défaire d’un Jazz toujours relou à jouer. Alors certes, le déplacement d’Oakland à Portland est plutôt court, mais jouer un deuxième match d’affilée au Moda Center n’est jamais facile. Les Blazers ont remporté 23 de leurs 31 matchs à domicile cette saison et veulent profiter de cet avantage du terrain pour se relancer. Damian Lillard et ses copains sont effectivement un peu dans le dur depuis début février avec trois défaites en quatre matchs. Ils se sont notamment inclinés à Dallas dimanche, avant de perdre à nouveau du côté d’Oklahoma City le jour d’après. Résultat, ils sont désormais à égalité au classement avec Houston, cinquième de l’Ouest avec un bilan identique de 33-23. Un succès face au double champion en titre ferait donc beaucoup de bien avant le All-Star Break, surtout que les Blazers vont ensuite enchaîner avec un road-trip tendu de sept matchs sur la côte Est.

What time is it ? It’s Dame Time ! On attend un grand Damian Lillard ce soir face à une équipe de Golden State en pleine bourre. Ça promet comme rencontre, alors mettez votre réveil à 4h30 et appréciez le spectacle. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top