Jazz

Rudy Gobert en pleurs après sa non-sélection au All-Star Game : Draymond Green se fout de sa gueule… avant de se faire remballer

Rudy Gobert

Draymond aurait mieux fait de se taire…

Source image : YouTube

Auteur d’une nouvelle grosse saison dans la raquette du Jazz, Rudy Gobert espérait vraiment participer à son premier All-Star Game cette année, mais il n’a finalement pas été retenu parmi les remplaçants. Une grosse déception pour lui accompagnée de quelques larmes qui n’ont pas manqué de faire réagir certains, dont un certain Draymond Green. Mais ce dernier aurait mieux fait de se taire… 

Interrogé par des médias de Salt Lake City suite aux résultats concernant les remplaçants du prochain All-Star Game, Rudy Gobert n’a pas pu retenir son émotion devant les micros. Forcément déçu par les choix des coachs, le pivot du Jazz a craqué et a versé quelques larmes. Notre Rudy national estime qu’il méritait sa place parmi les étoiles de la ligue, lui qui réalise une nouvelle campagne de haut niveau au sein d’une équipe de Utah en plein boom actuellement. Gobert cette saison, c’est 15,2 points (record en carrière), 12,8 rebonds, 2,2 contres à 65,5 % au tir et un impact défensif évidemment énorme. Il est une pièce centrale du Jazz, qui est aujourd’hui septième à l’Ouest avec 30 victoires pour 23 défaites. Bref, il avait des arguments solides à faire valoir mais cela n’a malheureusement pas suffi pour que notre Frenchie participe à son premier All-Star Game en carrière. Pour lui, cette non-sélection est comme une baffe dans la figure.

« C’était une soirée difficile. Ma mère m’a appelé en pleurant. C’était difficile, mais c’est comme ça. »

Heureusement, Rudy a rapidement réussi à passer à autre chose. La preuve, la nuit dernière, il a posé 25 points et 13 rebonds sur la tête des Hawks, avec un parfait 7/7 au tir. C’est ce qu’on appelle répondre sur le terrain et ce sont les Faucons qui ont pris tarif, eux qui n’avaient pourtant rien demandé à la base. Mais surtout, après la rencontre, Gobert a magnifiquement remballé Draymond Green, qui s’était légèrement foutu de la gueule du Français sur Twitter suite à sa réaction très émotive. « J’imagine que je dois pleurer aussi…pas de Charlotte ? » a tweeté le joueur des Warriors, avec trois emojis qui pleurent derrière son message. Voici ce que Rudy a répondu quand un journaliste lui a demandé s’il avait entendu les critiques à son sujet en mentionnant le nom de Draymond (via Chris Kirschner de The Athletic ATL).

« Draymond ? Il a tweeté ? Il a tweeté quoi ? Tant qu’il ne publie rien sur Snapchat, ça va. »

Et boum, headshot ! Rudy fait évidemment référence à ce snap de Green en août 2016, quand le joueur des Warriors avait accidentellement publié une photo de son anatomie alors qu’il était avec Team USA pour les Jeux Olympiques de Rio. Une superbe réponse, à la fois fine et recherchée, le tout avec le petit sourire en coin. En terme de trashtalking, on n’est plutôt pas mal là. C’est un peu l’équivalent d’un bon block sur un mec qui voulait faire le malin en tentant un dunk.

Note en trashtalking : 17/20.

1 Comment

1 Comment

  1. RIP

    2 février 2019 à 13 h 55 min at 13 h 55 min

    J’aime vraiment bien Rudy. C’est le mec discret qui est monstrueux notamment en défense, et se donne à 120% pour son équipe. En plus il se met à remballe D.Green à la fois en produisant un très bon match face à Atlanta, et en plaçant une fine et discrète punchline après le match. So Rudy quoi: discretion et efficacité! Que demander de plus :). J’espère qu’il va continuer comme ça et faire le back to back en DEPOY, même si avec Giannis et PG c’est chaud cette année.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top