All-Star Weekend

Hamidou Diallo remplace Derrick Jones Jr. au Slam Dunk Contest : les freaks du Thunder seront bien représentés à Charlotte

Il y a une semaine, les quatre participants pour participer au fameux concours de dunks du All-Star Weekend étaient annoncés : Miles Bridges, John Collins, Dennis Smith Jr. et Derrick Jones Jr. Malheureusement, le joueur du Heat devra finalement passer son tour pour cause de blessure. Il fallait donc lui trouver un remplaçant, et c’est chose faite puisque c’est Hamidou Diallo qui ira finalement représenter les athlètes du Thunder à Charlotte.

Nouvelle belle récompense pour OKC en ce mois de février. Déjà, les deux stars de l’équipe Paul George et Russell Westbrook seront présents au match des étoiles, le premier en tant que titulaire et le second avec les réserves. De plus, Steven Adams réalise une superbe saison jusqu’à faire partie des discussions pour le All-Star Game pendant un temps. Le Thunder semble avoir trouvé une réelle identité de jeu et le collectif vit bien, du MVP 2017 jusqu’au dernier remplaçant. Mais la franchise n’était donc pas au bout de ses surprises puisqu’elle va pouvoir également envoyer un nouveau représentant au All-Star Weekend. C’est donc Hamidou Diallo qui remplace Derrick Jones Jr. au pied levé pour participer au Slam Dunk Contest selon Chris Haynes de Yahoo! Sports. Le jeune joueur de 20 ans, sélectionné en 45ème position de la dernière Draft par les Nets avant d’être directement transféré au Thunder et d’y signer pour trois saisons dispute donc sa première saison chez les pros. Jusqu’à aujourd’hui, on ne peut pas dire que l’Américain d’origine guinéenne ait vraiment eu beaucoup de temps de jeu. Il ne joue que 12 minutes de jeu par match et compile donc des stats faméliques de 4 points et 2 rebonds de moyenne. Néanmoins, ses brèves entrées en jeu sont souvent remarquées grâce à son énergie débordante dès qu’il pose un pied sur les planches. De plus, s’il ne touche pas beaucoup de ballons en attaque, il sait se rendre utile en défense. Hamidou Diallo est le genre de joueur surexcité, un peu téméraire et monté sur ressort qui ne lâche jamais. Ses dunks en transition sont féroces et il a su plusieurs fois nous faire lever de notre siège en pleine nuit avec quelques putback impressionnants. Pour l’instant, il n’a pas vraiment su exprimer tout son talent sous le maillot du Thunder, mais nul doute que ses qualités athlétiques doivent impressionner ses coéquipiers tous les jours à l’entraînement

Le Slam Dunk Contest sera donc une belle vitrine pour le produit de Kentucky. Cependant, il aura fort à faire s’il veut briller à côté des autres marsupiaux qui l’accompagneront. Miles Bridges qui décroche chaque soir les étoiles sous le maillot des Hornets avec sa détente verticale invraisemblable sera également de la partie et le fait d’être chez lui à Charlotte lui donnera certainement une motivation supplémentaire. John Collins quant à lui est une des vraies bonnes surprises de l’exercice 2018-19. Le sophomore s’éclate sur le poste 4 à Atlanta et ses capacités athlétiques ne sont déjà plus à prouver tellement il a su à plusieurs reprises nous gratifier de prouesses hors norme dès lors qu’il monte à l’arceau. Enfin, le dernier mais pas des moindres n’est autre que Dennis Smith Jr. Le néo joueur des Knicks était déjà participant en 2018 mais il n’avait pas pu atteindre la finale du concours malgré une belle prestation. Le neuvième choix de Draft aura donc certainement à cœur de faire mieux cette année pour essayer de se mettre son nouveau public dans la poche. Voilà les clients qui se dresseront devant Hamidou Diallo, du beau monde en somme, mais l’arrière a des arguments pour jouer crânement sa chance. Espérons donc pour lui que cette participation au Slam Dunk Contest lui permettra de se montrer un peu plus et pourquoi pas de gratter encore quelques minutes dans la rotation du Thunder après le All-Star Weekend. Gêné par une blessure à la cheville au début de la saison, il n’a pas su pour l’instant s’imposer parmi les remplaçants. À lui d’impressionner son coach lors de ce concours et de montrer que ses grosses qualités athlétiques pourraient davantage servir au collectif d’Oklahoma City. Andre Roberson galère toujours et n’est pas prêt de revenir, ce qui offre encore un peu de temps à Diallo de faire ses preuves avant que le numéro 21 ne fasse officiellement son retour.

Le Thunder aura donc trois représentants au prochain All-Star Weekend. Hamidou Diallo pourra faire valoir ses qualités d’agresseur d’arceau le temps d’un concours. Succèdera-t-il à Donovan Mitchell pour le titre de meilleur dunkeur de l’année 2019 ? Rendez-vous dans deux semaines.

Source texte : Yahoo! Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top