Heat

Preview Heat – Thunder : les Finales de 2012 sont loin mais gros combat en vue pour OKC en Floride

Thunder Heat

LeBron, Wade et Bosh contre Durant, Westbrook et Harden. Ça fait une éternité…

Source image : africatopsports.com

Les amateurs de défense risquent d’apprécier la rencontre de cette nuit entre Heat et Thunder. En effet, deux des meilleures équipes défensives de NBA s’affrontent à l’American Airlines Arena. Ça nous rappelle de jolis souvenirs…

Qu’elle semble loin cette époque où le Heat et le Thunder se disputaient le trophée Larry O’Brien lors des Finales NBA. Les effectifs ont bien changé depuis et, des rosters actuels, seuls Dwyane Wade, Udonis Haslem et Russell Westbrook étaient présents en juin 2012. Mais ce n’est pas pour autant que l’affiche de cette nuit sera sans intérêt. À domicile, Miami souhaitera laver l’affront de sa défaite subie face à Chicago, il y a deux jours. Un revers qui symbolise bien la saison de l’équipe floridienne, capable du meilleur comme du pire. Septième de la Conférence Est avec un bilan de 24 victoires et 25 défaites, la formation entraînée par Erik Spoelstra a dû mal à enchaîner les succès depuis quelques semaines et reste sur un mois de janvier à l’équilibre (7-7), ce qui prouve qu’elle est habituée aux résultats en dents de scie. Toujours est-il que les Floridiens sont dans le Top 8 pour le farewell tour de Dwyane Wade, qui sera de retour après avoir manqué la rencontre face aux Bulls. En parlant des absents justement, il va encore une fois falloir faire sans Goran Dragic, ni Derrick Jones Jr., ce dernier ayant récemment rejoint l’infirmerie. Le Slovène est out en raison de son opération subie au genou en décembre dernier et devrait revenir après le All-Star break. Quant à Airplane Mode, il s’est blessé face aux Knicks fin janvier et doit prendre un mois et demi de repos à cause de deux contusions osseuses au genou droit. Il ne pourra ainsi pas participer au prochain Slam Dunk Contest.

En ce qui concerne l’adversaire, le Thunder pourra compter sur sa très bonne forme actuelle pour tenter de l’emporter. Les hommes de Billy Donovan ont effectivement enchaîné six succès, dont certains probants acquis face à Milwaukee, Portland et Philadelphie. A l’extérieur, OKC se débrouille plutôt bien et reste sur trois victoires de suite, dont la dernière obtenue à Orlando, chez le voisin floridien. Un match au cours duquel Paul George avait flambé, inscrivant 37 points, pour compléter de la meilleure des manières le quatrième triple-double consécutif (23-14-14) de Russell Westbrook. Troisième à l’Ouest grâce à son 32-18, Oklahoma City pourrait cependant être amputé de deux de ses titulaires la nuit prochaine. En effet, Steven Adams (cheville) et Terrance Ferguson (dos) sont incertains et pourraient rater leur deuxième rencontre successive. En cas d’absence, Nerlens Noel et Hamidou Diallo les remplaceront, comme face au Magic. De plus, si le pivot néo-zélandais venait à manquer cette affiche, le Thunder aurait une nouvelle fois besoin d’un gros apport de Dennis Schröder en sortie de banc, l’Allemand ayant inscrit 21 points à Orlando. Le banc d’OKC étant l’un des pires de la Ligue avec 31 points de moyenne, ce ne serait pas de trop pour lutter face au cinquième plus efficace de NBA (près de 44 points chaque soir).

Première confrontation cette saison entre Miami et Oklahoma City, à 2h. Sur le papier, avantage au Thunder qui semble mieux armé et plus fourni pour faire la différence au fil du match. Mais le Heat, jamais facile à jouer, est largement capable de l’emporter. Surtout si la rencontre est défensive et qu’Hassan Whiteside réussit à profiter de l’absence (potentielle) de Steven Adams.

Source texte : Basketball-Reference

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top