Lakers

LeBron James a juste repris l’entraînement : il va falloir attendre encore un peu avant de regagner des matchs

LeBron James

Quand tu te rends compte que t’es un être humain et pas un robot.

Source image : NBA League Pass

LeBron James n’a toujours pas fait son retour sur les parquets. Lui qui devait retrouver ses partenaires aux alentours de la mi-janvier a dû prolonger son absence encore quelques jours. Du coup, les Lakers souffrent et attendent avec impatience le comeback du patron. Justement, le King est de retour aux affaires, mais seulement à l’entraînement.

Que la vie est difficile chez les Angelinos en l’absence de leur star. Fin décembre, BronBron se blessait lors du match face aux Warriors. Ce qui devait être un simple mauvais coup s’est transformé en blessure sérieuse. Du coup, début janvier, la nouvelle tombait : LeBron James est blessé à l’aine et devra se tenir éloigné des terrains jusqu’au 16 janvier minimum. Insurmontable pour les Lakers. Depuis que The Chosen One a rejoint l’infirmerie, l’équipe a joué seize matchs en n’en a remporté que six. Sans LeBron à la création et pour attirer les défenses, le jeu de Los Angeles est devenu stéréotypé, sans saveur et la motivation des joueurs a pris un coup (on en a parlé ici). Aujourd’hui, la situation est critique pour la franchise de Magic Johnson puisque elle a quitté le Top 8, faisant les frais de la bonne remontée du Jazz depuis quelques semaines et du regain de forme récent de l’autre équipe de Los Angeles. À l’heure actuelle, les Lakers affichent un bilan de 26 victoires pour 24 défaites et sont plus proches de Sacramento, dixième (25-25), que des Clippers, huitièmes (28-22). Désormais, il ne reste plus que trente matchs à jouer pour les Lakers en saison régulière. Le temps presse dans la maison purple and gold qui attend désespérément le retour du meilleur joueur du monde sur le terrain. En effet, l’équipe est trop juste pour pouvoir espérer accrocher une place en postseason sans LeBron James. Ce dernier, qui n’a plus raté les Playoffs depuis son année de sophomore, doit absolument faire son retour au plus vite pour aider ses coéquipiers à arracher un spot dans les huit. D’autant plus que si le mois de janvier a déjà été très difficile pour les Lakers, le mois de février pourrait être le coup de grâce pour eux s’ils devaient le passer sans leur franchise player.

Malheureusement, le bout du tunnel est peut-être encore loin pour les Angelinos car LeBron James est revenu s’entraîner avec ses coéquipiers mais veut être prudent et manquera donc encore quelques semaines de compétition selon la dernière update de James Herbert pour CBS Sports. Une nouvelle qui ne manquera pas de décevoir toute l’organisation des Lakers. En effet, un retour au plus vite du numéro 23 permettrait à l’équipe de retrouver une dynamique de victoires rapidement mais également de rassurer les futurs free agents qui hésiteraient à rejoindre un quadruple MVP vieillissant qui galère à se remettre d’une blessure. Aujourd’hui, le cyborg est de nouveau sur pied mais ne peut toujours pas retrouver les parquets. Il a repris les exercices avec contact en compagnie de tous ses coéquipiers mais sinon, rien de plus. Manque de bol car dans les prochaines semaines, un calendrier chargé attend les Lakers. Il n’y a qu’à regarder les six prochains matchs : contre les Sixers, chez les Clippers, chez les Warriors, chez les Pacers, chez les Celtics puis chez les Sixers. Vu la difficulté qu’éprouve l’équipe sans LeBron James, difficile d’imaginer les Gens du Lac prendre ne serait-ce qu’un match parmi ceux-là. Les Clippers peut-être ? Mouais, et encore. Autant dire que la franchise risque de perdre encore pas mal de matchs, ce qui la ferait couler au classement et les éloignerait des Playoffs si le Jazz et les Clippers venaient à continuer sur leur bonne lancée. En recrutant le cinquième meilleur scoreur de tous les temps l’été dernier, Magic Johnson a fait un énorme coup mais il avait oublié le facteur blessure. Même si le natif d’Akron nous avait habitué à être une bête physique, il reste un être humain et n’est pas épargné alors que les années passent. En tout cas, cette mauvaise passe de L.A. ne plaît pas du tout au King. Hé Luke, t’aurais pas chaud aux fesses un peu ?

Les Lakers sont au pied du mur en cette fin janvier. Toujours orphelins de sa star, l’équipe traîne la patte et ne parvient pas à avoir ce sursaut d’orgueil qui lui permettrait de tenir une certaine cadence. Du coup, on serre les dents en attendant le retour de papa BronBron. Les Playoffs sont encore atteignables, mais plus pour longtemps.

Source texte : CBS Sports

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top