Lakers

Nouvelle défaite pour les Lakers face aux Wolves, la troisième de suite : LeBron, faudrait vraiment que tu reviennes là

LeBron James Los Angeles Lakers

Il va bientôt falloir enfiler le costume de héros.

Source image : YouTube

Et de trois ! Depuis leur superbe victoire à Oklahoma City il y a une semaine, les Lakers n’ont pas goûté à la victoire puisqu’ils se sont inclinés pour la troisième fois de suite contre Minnesota la nuit dernière. Ça commence à urger là. 

La victoire épique du côté d’OKC n’a visiblement pas servi un déclic. On est peut-être un peu dur étant donné que les Lakers ont perdu Lonzo Ball lors de la défaite dans le match suivant à Houston, et qu’ils ont ensuite dû se coltiner les Warriors au Staples Center. Deux défaites qui ne sont donc pas scandaleuses mais on attendait tout de même une réaction face aux Timberwolves la nuit dernière. Devant leur public et contre un concurrent direct dans la course aux Playoffs, les Lakers se devaient d’être au taquet, d’autant plus qu’ils pouvaient compter sur le retour de Rajon Rondo, forfait depuis le match de Noël à Golden State à cause d’une blessure au doigt. Un retour qui était le bienvenue en l’absence de LeBron James et Lonzo Ball. Mais si Rajon a fait le boulot et nous a proposé une prestation très solide (15 points, 6 rebonds, 13 caviars à 6/11 au shoot et même trois tirs du parking en prime) pour un joueur qui a passé autant de temps à l’infirmerie, il n’a pas réussi à empêcher un nouveau revers des siens. Et comme souvent cette année, c’est dans le quatrième quart-temps que Los Angeles a craqué. Au coude-à-coude avec les Loups à l’entrée de l’ultime période, les Lakers ont été dominés des deux côtés du terrain et ont encaissé un 36-23 fatal pour finalement s’incliner 120-105. En même temps, quand vous perdez 19 ballons au total et que vous êtes complètement à la ramasse au rebond (55 à 39 pour Minnesota, avec pas moins de…22 rebonds offensifs), c’est difficile de gagner un match de basket. Pour couronner le tout, même l’ancien de la maison Luol Deng a contribué à la victoire des Wolves. VDM.

L’un des symboles de cette nouvelle contre-performance, c’est Kyle Kuzma. Auteur de seulement 10 points à 4/12 au tir (dont un 0/4 du parking après un 0/5 face aux Warriors), Kuz n’a été que l’ombre de lui-même, ce qui peut s’expliquer par des douleurs au niveau de la hanche qui le perturbent depuis le match perdu à Houston. En l’absence de LeBron et Ball, on sait que la marge d’erreur des hommes de Luke Walton est beaucoup plus faible et les responsabilités sont plus importantes pour les autres joueurs, Kuzma en tête. Du coup, quand ce dernier ne peut pas évoluer au niveau auquel il est capable d’évoluer, ça devient vite compliqué pour Los Angeles. Avec cette troisième défaite consécutive, les Lakers possèdent désormais un bilan tout juste positif de 25 victoires pour 24 défaites, tandis que leur adversaire du soir retrouve un bilan équilibré (24-24). Les Californiens voient les Playoffs s’éloigner à chaque fois qu’ils s’inclinent, eux qui sont neuvièmes de l’Ouest avec un match et demi de retard sur leurs voisins les Clippers. Dans un tel contexte, le retour de LeBron James est donc de plus en plus urgent, même si on sait que le King et les Lakers ne vont prendre aucun risque et attendre le bon moment. Le prochain match de Los Angeles est prévu dimanche soir face aux Suns, un match qui doit absolument se solder par une victoire. Parce que derrière, le programme est hardcore : les 76ers à deux reprises, les Clippers, les Warriors, les Pacers et les Celtics.

LeBron, faut vraiment que tu reviennes là sinon tes Lakers vont finir au fond du trou.

LAL

wolves

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top