Rockets

Matchs à 60 pions au Madison Square Garden : James Harden s’assoit à la table de Kobe, Melo et Bernard King

Ils sont désormais quatre à avoir atteint la barre mythique des 60 points au Madison Square Garden !

Source image : YouTube

La nuit dernière, en scorant pas moins de 61 points face aux Knicks, James Harden a sorti une nouvelle performance de légende, lui qui affole les compteurs comme jamais cette saison. Par la même occasion, il est rentré dans l’histoire du mythique Madison Square Garden. Kobe, Melo, Bernard, c’est le moment de faire une place au barbu. 

Pour une grande partie des joueurs évoluant en NBA, le Madison Square Garden n’est pas vraiment une salle comme les autres. Située à New York, en plein Manhattan, cette salle respire l’histoire et dégage une atmosphère toujours très particulière. Ce n’est pas pour rien si elle est surnommée « la Mecque du basket » ou encore « l’Arène la plus célèbre du monde ». Des légendes du jeu comme Michael Jordan et Kobe Bryant ont souvent souligné leur amour pour le Madison, eux qui ont particulièrement brillé dans cette salle durant leur immense carrière. Parce que oui, le Garden a tendance à faire ressortir le meilleur chez les plus grands, comme s’il donnait de l’inspiration à ces derniers, comme s’il permettait à ces monstres de franchir un cap supplémentaire dans l’excellence. C’est ce qu’on a vu une nouvelle fois la nuit dernière avec l’arrière des Rockets James Harden. Irréel cette saison, le barbu a repoussé encore un peu plus ses limites en claquant 61 points sur la tête des Knicks, soit un nouveau record en carrière ainsi qu’un record de franchise pour les Fusées de Houston. Une performance tout simplement magique dans une campagne historique qui pourrait bien le mener tout droit vers un second titre de MVP consécutif. Pour ça, on aura la réponse à la fin de la saison mais en attendant, on ne peut que s’incliner devant un tel récital, l’un des plus grands jamais enregistrés au Madison Square Garden.

En effet, seulement trois autres joueurs ont atteint la barre mythique des 60 pions dans l’actuel MSG. Il y a cinq ans jour pour jour, Carmelo Anthony a établi le record du plus grand nombre de points inscrits par un joueur avec un carton à 62 unités lors d’une rencontre entre les Knicks et les Bobcats. On se fout beaucoup de sa gueule aujourd’hui mais Melo était un monstre offensif il y a quelques années et ça fait plaisir de voir que c’est un mec de New York qui détient aujourd’hui le record. Juste derrière Anthony, on retrouve donc James Harden, qui a égalé les 61 points de Kobe Bryant il y a dix ans. Le 2 février 2009, Kobe a torturé Spike Lee et le public new-yorkais avec un véritable festival dans la plus pure tradition du Black Mamba. Bryant et Harden détiennent ainsi le record pour le plus de points marqués par un adversaire des Knicks au Madison Square Garden. Enfin, le quatrième phénomène à avoir inscrit 60 points dans la fameuse salle new-yorkaise, c’est l’enfant du pays Bernard King. Né à Brooklyn et joueur des Knicks entre 1982 et 1987, King a atteint cette barre le 25 décembre 1984, lors du match de Noël entre New York et les New Jersey Nets. A l’époque, personne n’avait réussi cet exploit et son record a donc tenu presque 25 ans, avant que Kobe Bryant ne dépoussière les livres d’histoire.

James Harden vient donc d’intégrer un cercle très fermé et surtout très prestigieux. Un record en carrière à plus de 60 points, au Madison Square Garden qui plus est, difficile de faire mieux.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top