Pelicans

Anthony Davis pourrait finalement revenir dès la semaine prochaine : c’est toute la Louisiane qui respire à nouveau

Anthony Davis

Rich Paul annonce une bonne nouvelle aux fans des Pelicans. Pourvu que ça dure…

Source image : YouTube

Anthony Davis pourrait finalement revenir beaucoup plus tôt que prévu sur les parquets. Une nouvelle inespérée pour la franchise de la Nouvelle-Orléans qui va pouvoir aborder un programme chargé jusqu’au All-Star Game plus sereinement.

Initialement annoncé absent pour une durée d’un mois, Anthony Davis devrait finalement écourter son séjour à l’infirmerie pour le plus grand plaisir des Pelicans. Il y a déjà passé suffisamment de temps dans sa carrière et a notamment manqué sept matchs en raison de blessures cette saison. Victime d’une fracture à son index gauche lors du déplacement à Portland le week-end dernier, le pivot a consulté un médecin spécialiste de la main qui a estimé son indisponibilité à quelques jours et il sera donc réévalué ce vendredi, une semaine après sa blessure, afin de savoir s’il peut faire son retour à la compétition dès la semaine prochaine. Si ce n’est pas le cas, il continuera d’être évalué toutes les 48 ou 72 heures jusqu’à ce qu’il soit déclaré apte à reprendre. Il faut donc se préparer à revoir le mono-sourcil assez rapidement sur un terrain mais rien ne sera précipité comme l’a indiqué son agent Rich Paul à Adrian Wojnarowski d’ESPN.

« Les résultats sont plus positifs que ce que nous craignions initialement. Il s’agit plus d’une blessure qui est douloureuse que dangereuse. Ils doivent voir le doigt dégonfler et son amplitude de mouvement augmenter. Nous procéderons avec prudence comme cela concerne Anthony. »

Les fans de la Nouvelle-Orléans peuvent respirer un bon coup en apprenant cette très bonne nouvelle car le calendrier à venir des Pelicans est du genre corsé. Au programme sur les deux prochaines semaines, des déplacements à OKC, Houston et San Antonio ainsi que la réception des Spurs, des Nuggets et des Pacers. Quand on sait que les hommes d’Alvin Gentry pointent actuellement à la douzième place de la Conférence Ouest avec un bilan de 22 victoires pour 26 défaites, on se dit que le retour de leur franchise player ne fera pas de mal pour essayer de limiter la casse au classement et ainsi maintenir les espoirs de participation à la postseason. Cet objectif est d’autant plus vital à atteindre qu’Anthony Davis va encore être dragué par les 29 GM du pays et bien qu’il soit encore sous contrat jusqu’en 2020 (avec une player option pour l’exercice 2020-21) une saison sans Playoffs pourrait le conforter dans sa décision de partir dès qu’il en aura l’occasion. Autant le dire tout de suite, un joueur qui tourne cette saison à des moyennes de 29,3 points, 13,3 rebonds, 4,4 assists, 2,6 contres et 1,7 interceptions par match ne se contentera pas de regarder une nouvelle fois les Playoffs devant la téloche. C’est là qu’entrent en jeu les Lakers qui sont prêts à vendre père et mère pour associer le All-Star de 25 ans à LeBron James, qui partage le même agent. La trade deadline approchant à grands pas, les Pelicans vont devoir se décider assez rapidement sur l’issue à donner à ce dossier et si les résultats venaient à chuter d’ici le 7 février, ils pourraient même prendre une décision extrêmement délicate avant le mois de juillet.

Anthony Davis devrait faire son retour prochainement et ça tombe bien car les Pelicans ont plus que jamais besoin de lui en cette période charnière de la saison. L’avenir du joueur comme de la franchise toute entière en dépend peut-être et ne pas sombrer lors des six prochains matchs sera un impératif absolu pour l’escouade de Louisiane.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. killerdescore

    24 janvier 2019 à 14 h 16 min at 14 h 16 min

    SI on se le fait voler par LA
    ça ferra 2 fois cette année

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top