Pelicans

Anthony Davis sera absent une à deux semaines : vu le calendrier des Pelicans, ça tombe très mal

Ça sent le roussi à New Orleans…

Source image : YouTube

Avec un bilan de 21 victoires pour 25 défaites, les Pelicans tentent de rester en vie dans la course aux Playoffs et sont sur le point d’entamer une série de matchs assez hardcore dans les prochains jours. Malheureusement pour eux, ils seront privés de leur monstre Anthony Davis, blessé. Ça tombe mal…

La saison de New Orleans vient peut-être de basculer définitivement du mauvais côté. Dans la nuit de vendredi à samedi, lors de la défaite des Pelicans sur le parquet de Portland, Anthony Davis s’est blessé au doigt en fin de match en tentant d’enlever le ballon des mains de l’intérieur des Blazers Zach Collins. Une action anodine au premier abord mais qui pourrait avoir de grosses conséquences. En effet, même s’il est retourné en jeu après cette blessure, AD a été diagnostiqué avec une entorse au niveau de l’index de la main gauche. Heureusement, la radio n’a rien révélé de plus grave mais Unibrow sera quand même absent entre une et deux semaines d’après ESPN. Shams Charania de The Athletic a rajouté que Davis sera réévalué dans trois jours afin de décider s’il est nécessaire ou non de voir un spécialiste. Bref, une bien mauvaise nouvelle pour les Pels qui viennent donc de perdre leur arme atomique pour au moins trois à quatre matchs. Cela peut paraître relativement court comme période d’absence mais on sait qu’au vu de la gueule de la Conférence Ouest cette année, il peut se passer beaucoup de choses en très peu de temps. Demandez donc aux Lakers qui ont dégringolé au classement depuis que LeBron James a rejoint l’infirmerie à Noël.

La différence avec la franchise de Los Angeles, c’est que les Pelicans n’ont aujourd’hui aucune marge de manœuvre s’ils veulent encore accrocher les Playoffs. A l’heure de ces lignes, New Orleans possède un bilan de 21 victoires pour 25 défaites et se retrouve seulement 12è à l’Ouest, avec un vrai retard sur les Clippers qui occupent la huitième place (avec un bilan de 24-21). Autrement dit, les Pels n’ont plus trop le choix, il faut commencer à enchaîner les victoires sous peine de partir en vacances prématurément. Sauf que gagner sans Davis, ce n’est pas vraiment une spécialité locale. Cette saison, le monosourcil a raté cinq rencontres au total. Le bilan ? Une victoire pour quatre défaites. Pas très rassurant, surtout quand on jette un œil aux prochaines échéances qui attendent les hommes d’Alvin Gentry. La semaine prochaine, New Orleans a quatre matchs au programme, qui devraient donc tous se jouer sans AD. Un déplacement à Memphis lundi lors du Martin Luther King Day, suivi d’un back-to-back avec la réception de Detroit et une rencontre à Oklahoma City, puis une opposition face aux Spurs dans la nuit de samedi à dimanche. Pas évident tout ça. Et comme si ça ne suffisait pas, les Pelicans vont devoir finir le mois de janvier avec un voyage à Houston et un match à la maison contre les Nuggets. Bonne chance. Peut-être qu’Anthony Davis sera de retour pour ces deux dernières rencontres mais on voit mal comment les Pelicans pourraient s’en sortir.

La fin du mois de janvier pourrait donc mettre les Pelicans dans une situation très compliquée en vue des Playoffs. Certes, il y aura encore plus de deux mois de compétition derrière mais la grosse concurrence à l’Ouest ne donne pas vraiment le droit à l’erreur. Julius Randle et Nikola Mirotic vont notamment devoir assurer en son absence, la saison de New Orleans est en jeu et peut-être même l’avenir d’AD en Louisiane. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top