Sneakers Basket

Russell Westbrook Why Not Zer0.2 : la collection de signature shoes de Brodie s’agrandit

WhyNot Zero 2

Et bonne année, hein !

Source image : Nike
  • WhyNot Zero 2
  • Dv429_cV4AAelcW
  • jordan-why-not-zero-2-back
  • jordan-why-not-zero-2-medial-1
  • jordan-why-not-zero-2-side
  • jordan-why-not-zero-2-sole
  • jordan-why-not-zero-2-top-down
  • SP19_JD_WHYNOTZER02_RWESTBROOK_FUTURE-HISTORY_DETAIL_01_FORPR_rectangle_1600
  • SP19_JD_WHYNOTZER02_RWESTBROOK_FUTURE-HISTORY_DETAIL_03_FORPR_rectangle_1600
  • WhyNot Zero 2
  • Dv429_cV4AAelcW
  • jordan-why-not-zero-2-back
  • jordan-why-not-zero-2-medial-1
  • jordan-why-not-zero-2-side
  • jordan-why-not-zero-2-sole
  • jordan-why-not-zero-2-top-down
  • SP19_JD_WHYNOTZER02_RWESTBROOK_FUTURE-HISTORY_DETAIL_01_FORPR_rectangle_1600
  • SP19_JD_WHYNOTZER02_RWESTBROOK_FUTURE-HISTORY_DETAIL_03_FORPR_rectangle_1600

Un an tout pile après la sortie de ses premières signature shoes pour célébrer son titre de MVP, Russell Westbrook revient avec une nouvelle paire à son effigie, la Why Not Zer0.2. On comprend mieux d’où viennent ses trous d’air en décembre, le meneur du Thunder avait un peu la tête ailleurs.

Après une première version très agressive reprenant les lignes d’un avion de chasse, les designers de chez Jordan Brand ont changé leur fusil d’épaule avec une coupe plus classique pour les parquets. Le choix des matériaux reste pour autant extrêmement original avec pas moins de quatre textiles différents pour envelopper les pieds de Brodie. L’une des particularités du modèle concerne évidement l’étiquette de taille clairement affichée sous la semelle, un moyen pratique et rapide de savoir qui a la plus grosse… pointure (bande de coquins !). Ce style très brut est réaffirmé au niveau du talon avec une étiquette brodée reprenant l’intégralité des couleurs des sneakers comme on aurait un petit panneau explicatif à côté d’une œuvre d’art. Car Russell Westbrook c’est aussi ça, un style inimitable et assumé qui cherche toujours à se démarquer de la masse avec des choix parfois osés. Ici, le numéro 0 souhaitait créer une paire pensée et assemblée pour le haut niveau. Parce que le style ne doit pas forcément détonner avec la performance.

Le premier coloris « Future History » sortira officiellement le 10 janvier en boutique et devrait rapidement traverser l’Atlantique. Comme prévu, il faudra sortir un billet de 5€ en plus que pour les WhyNot Zer0.1, soit une petite liasse de 130 euros pour s’offrir le dernier bijou de Brodie.

 On aime :

  • Un assemblage de matériaux unique qui donne une impression de solidité à la paire.
  • Un coloris qui part dans tous les sens mais qui devrait vite trouver sa place dans cette période de nostalgie des 90’s.

On aime moins :

  • Les performances récentes de Brodie, ok ça n’a rien à voir avec ses shoes mais il fallait bien trouver quelque chose.

Source : Nike

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top