Videos NBA

Les plus gros crossovers de la semaine en NBA : donc Troy Williams a fait sauter tout le Minnesota sur une seule feinte

C’est le petit réflexe du début de semaine : les geeks en manque d’images que nous sommes pouvons nous retrouver et nous installer en cercle autour d’un PC afin de nous extasier autour de ce qu’il fait de mieux en NBA la semaine précédente. Les « wow » succèdent aux « mais » ou autres « gskjmhmgf », et on peut donc plonger la tête la première dans une nouvelle semaine de taf ou de cours. Elle est pas belle la vie ?

Bienvenue chez les artistes, ceux qui aiment autant faire rêver les gosses que briser des chevilles et toutes sortes d’os d’ailleurs. Les fils d’Allen Iverson, de Tim Hardaway, de Jamal Crawford, mais pas de Glen Davis ni de Zach Randolph. Tiens d’ailleurs il devient quoi lui ? Bref. Chaque semaine c’est la même, et chaque semaine on se dit d’ailleurs la même chose : pourquoi est-ce que l’on ne renommerait pas cette catégorie « NBA Kyrie Irving de la semaine »? Peut-être tout simplement car chaque semaine s’invitent de nouveaux slalomeurs et autres taquins de la balle orange, et cette fois-ci c’est l’illustre no-name Troy Williams qui en est le héros. Troy qui ? On s’en fout, on notera juste que le bencheur des Kings aura profité d’un match à la configuration… bizarre face aux Wolves pour faire s’envoler les trois quarts de la population de la ville. Comme quoi les gri-gri en tous genres ne servent finalement pas à grand chose puisqu’une simple feinte semble être la meilleure des solutions pour foutre la honte à une défense toute entière.

Ne dîtes surtout pas merci, ça nous fait plaisir. On se retrouve simplement la semaine prochaine, même endroit même heure, mais toujours sans Rudy Gobert. Chacun sa spécialité hein.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top