Nets

Au tour de Kenny Atkinson de passer à la caisse : tu veux toucher aux arbitres, ok mais ça fera 25 000

Kenny Atkinson

25000 ? Ouais n’empêche que l’arbitrage est pou…

Source image : YouTube

Noël, c’est aussi la période des étrennes. Et la NBA n’avait pas encore eu sa monnaie, son petit chèque de fin d’année. Alors pour se rattraper, Kenny Atkinson, coach des Brooklyn Nets, a gratté ses fonds de poche et a offert 25 000 dollars à la grande Ligue… à moins que cette amende ne fasse suite à son pétage de câble sur les arbitres, lors du match contre les Pacers.

Voilà ce qui arrive quand on n’a plus l’habitude de perdre. Car, avant leur défaite contre les Indiana Pacers, les Nets étaient bien l’équipe la plus chaude de NBA : avec sept victoires consécutives, il ne faisait pas bon se taper Brooklyn ces derniers temps. D’Angelo Russell était en feu, Spencer Dinwiddie claquait des grosses perf’ et Jared Dudley envoyait 10 points dans un money-time. Oui, toutes les étoiles étaient alignées pour Brooklyn. Si bien que l’on avait peut-être un peu oublié comment gérer la frustration de la défaite du côté de New York. Alors que les Nets sont menés par les Pacers à une minute de la fin du match, Kenny Atkinson réclame un call qu’il n’obtiendra pas. S’en suit une confrontation virulente avec l’arbitre Tony Brothers, l’homme au nom de sosie un peu nul de Johnny (RIP), qui l’éjecte immédiatement. Plus tard et calmé, Kenny Atkinson est revenu sur cet épisode :

« Nous devons être plus fort mentalement, et je dois l’être aussi pour éviter ce genre de situation. Pour moi, c’est simplement de la frustration. Je dois me gérer. Je n’ai pas aimé cette scène, ce n’est pour ça que je suis là. Je ne suis pas là pour faire mon show, donc je m’excuse pour cela. Ce n’est pas qui je suis, mais ça arrive parfois avec les émotions et l’intensité d’un match. »

Les excuses c’est bien beau, mais ça n’empêchera pas la NBA d’aller taper au portefeuille. Kenny Atkinson est venu remplir à son tour la lourde tirelire de la grande Ligue en y ajoutant 25 000 dollars. La sentence a été annoncée dans un communiqué par la voix du vice-président Kiki VanDeWeghe et mentionne une « violence verbale envers les arbitres du match » et le fait que le coach des Nets ait mis un certain temps avant de quitter le parquet. Bon, c’est rarement une bonne idée de se faire éjecter d’un match, on est d’accord, mais d’après les déclarations de Jared Dudley, le groupe l’aurait plutôt bien pris : pour l’intérieur des Nets, les joueurs « savent maintenant qu’ils ont quelqu’un qui se bat pour eux dans leur coin ». Si même dans les défaites Brooklyn arrive à tirer du positif pour avancer, on pourrait bien les retrouver un peu plus haut que leur 10ème place actuelle à l’est. Prêts pour une nouvelle série ?

Kenny Atkinson rejoint la grande famille des généreux donateurs de NBA. Allez hop, 25 000 dollars de plus dans la besace, ça fait quand même un peu cher la gueulante. Mais cette année, la Ligue ne laisse rien passer et tape le portefeuille à la moindre occasion. Ce n’est pas notre Rudy Gobert national qui vous dira le contraire…

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top