Equipes

Le Conseil de classe de la NBA, semaine #10 : attention, les bagarres ne sont pas admises au sein de l’établissement

Robin Lopez

« Viens te batter ».

Source image : YouTube

Une semaine de cours ordinaire, c’est tout ce que demandaient les profs de TrashTalk. Et on l’a eu ! Hormis une petite bagarre de cours de récré, ces 7 derniers jours ont été relativement calmes. Des cancres présents sans être exécrables, des surdoués au rendez-vous sans fournir de gros efforts, c’est parfait. Même s’il y en a un qui s’est montré un poil plus en forme que les autres. Un indice, sa pilosité faciale est extrêmement développée… Pour en savoir davantage, voilà le bilan du 10ème Conseil de Classe de la NBA.

LES SURDOUÉS

#1. James Harden

Stats en moyenne sur la semaine : 43 points, 9 rebonds, 9 passes, 54 % au tir, 36 % derrière l’arc

Appréciation : Pendant que les enfants de cette magnifique classe qu’est la NBA jalousent sa fabuleuse barbe, James a repris le contrôle sur ses petits camarades. Depuis la rentrée, ses devoirs et son assiduité en cours sont un peu à l’image de ses amis de Houston, irréguliers ! Autrement dit, complétement l’inverse de la qualité du travail fourni par James durant toute la semaine. Un premier DM où il a obtenu la note de 50 / 20, un autre avec la note de 47 / 20, difficile de faire mieux. C’est la première fois que l’on mentionne James parmi les Surdoués et il compte bien y faire son apparition encore quelques fois. Au vu de ces résultats, les Félicitations du Conseil de Classe sont une évidence.

Note : 28 / 20

#2. John wall

Stats face aux Lakers dimanche : 40 points, 6 rebonds, 14 passes, 59 % de réussite, 50 % du parking

Appréciation : Alors que les premiers mois de cours laissaient penser que John fonçait droit dans le mur avec les énergumènes de Washington, il nous a bien surpris en ce dimanche. Et on préfère que ce soit dans ce sens là ! Sérieux, appliqué dès les premières minutes John a été juste dans la plupart de ses interventions, sans pour autant oublier de donner la parole à copains sorciers. Une attitude qui a même fait briller Sam Dekker, élève au potentiel très limité dont les notes tournent aux alentours de 10. Tout ça pour dire que Jean a été irréprochable. Comme quoi, quand il révise et qu’il n’est pas occupé à crier sur tous les toits qu’il fait partie des « meilleurs élèves de la NBA », les bonnes notes suivent. A noter également le départ de Kelly Oubre Jr qui se retrouve au fin fond de la classe avec les gamins de l’Arizona. L’ambiance au sein des sorciers ne s’en portera que mieux !

Note : 17 / 20

#3. Anthony Davis 

Stats contre le Thunder mercredi : 44 points, 18 rebonds, 2 passes, 50 % au shoot

Appréciation : Les jours passent et se ressemblent. Deux, trois enfants arrivent en retard, d’autres se battent pour savoir qui aura la place près du radiateur, certains révisent cinq minutes avant le contrôle et Anthony montre que parmi « les grands », c’est lui le patron. Un certain Joël arrive à tenir le débat mais pour le reste, c’est du niveau CE2 comparé au plus imposant mono-sourcil de toute la classe. Et on a eu le droit à une nouvelle démonstration d’Anthony mercredi. Un enfant aux allures de viking néo-zélandais a bien tenté de contredire les prises de paroles d’AD mais rien à faire. C’est évident, Anthony est toujours bien placé dans la course au « meilleur élève de l’année ».

Note : 17 / 20

LES CANCRES

#1. Blake Griffin 

Stats face à Milwaukee lundi : 19 points, 10 rebonds, 11 passes, 10 pertes de balles, 30 % au tir

Appréciation : Faute avouée à moitié pardonnée dit on ? Sauf que ça ne marche pas comme ça avec les profs de TrashTalk. Certes Blake, a reconnu l’implication « horrible » dont il a fait preuve lundi, mais les professeurs ne passeront pas à coté pour autant. Il n’est jamais facile de s’imposer dans un débat avec les Bucks de Giannis mais pour espérer triompher, il faut faire preuve d’un minimum de concentration. La moindre des choses serait notamment de répondre aux questions du professeur. Chose qu’il n’a pas faite à 10 reprises. Une ultime chance lui a été laissé en toute fin de cours mais à l’image de son heure de classe, il était complétement à coté de la plaque. Les sauts d’assiduité commencent à se répéter chez Blake alors on va être contraint d’en parler aux parents. Une autre attitude est exigée dans les semaines à venir.

Note : 04 / 20

#2. Kemba Walker

Stats contre Los Angeles samedi : 4 points, 1 rebonds, 3 passes, 2 sur 13 au shoot, 0 sur 5 from downtown

Appréciation : Il est possible que nous ayons vanté les bons résultats de Kemba un peu trop tôt mais l’objectif était surtout de l’encourager. Et depuis les Félicitations adressées un mois auparavant, on est assez déçu par Kemba. Il continue d’intervenir à outrance et avec beaucoup moins de pertinence qu’il y a plusieurs semaines. On ne peut pas dire que ses compagnons de Charlotte qui alternent entre le jeu du morpion et micro-siestes, ne soient d’un grand soutien. Mais tout part de Kemba ! Si ce dernier décide entre en classe dans l’optique de bavarder avec le premier camarade qui se présente, c’est sur que les Hornets vont passer une sale heure de cours. On en est pas forcément ravi mais les profs de TrashTalk ont décidé de marquer le coup en adressant une Mise en garde Travail à Kemba.

Note : 05 / 20

#3. Robin Lopez + Jeremi Grant

Mise en garde Comportement : Avant de s’attaquer aux cas de Robin et Jeremi, nous n’allons pas laisser les enfants du nom de Westbrook et Dunn. Si ce sont les grands gaillards qui en sont venus aux mains, ce sont bien Kris et Russell qui étaient à l’origine de la bagarre. Alors que les gamins d’Oklahoma se dirigeaient tout droit vers une fin de cours tranquille en humiliant les jeunes taureaux de Chicago, les deux petits n’ont pu se retenir et s’en ai suivi une ou deux bousculades. En tant que bons gardes du corps, Robin et Jeremi ont jailli de l’autre bout de la salle pour s’en mêler. Grant s’est approché un peu trop près de Kris au gout de Robin qui a attrapé JG avant de finir les deux genoux à terre. On est habitué aux embrouilles de Robin avec les mascottes de l’école mais avec d’autres élèves, c’est hors de question ! Ce sera deux heures de colle pour Robin et Jeremi.

Une petite semaine de routine, on ne va pas vous mentir, ça fait du bien. Mais bon, on commence à connaitre le fonctionnement des petits garnements de la NBA, ils nous font croire qu’ils sont calmés et 7 jours plus tard, ça balance des boulettes de papier à tout va ! Essayons de ne pas porter l’œil et attendons patiemment une nouvelle semaine de NBA.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top