Raptors

Jonas Valanciunas out pour un mois : les Raptors vont devoir taper dans leur réserve de bûcherons

Jonas Valanciunas

On va entendre moins de jurons en lituanien pendant les fêtes.

source image : Youtube

Mauvaise nouvelle pour les Raptors ! Jonas Valanciunas s’est disloqué le pouce contre Golden State et devra s’absenter des parquets pendant un mois. Toronto perd son meilleur contributeur du banc et va devoir lui trouver un remplaçant dans sa rotation, avis aux amateurs.

Si vous suivez un peu Jonas Valanciunas depuis quelques années, vous savez que le joueur n’est pas de ceux qui floppent ou en rajoutent des tonnes suite à un contact. Aussi, lorsqu’on l’a vu se tordre de douleur sur le sol de l’Oracle Arena, on savait rapidement que ça sentait mauvais pour le joueur et les ralentis montrant un pouce en équerre font froid dans le dos, âmes sensibles s’abstenir. Le verdict est donc tombé et les Dinos vont devoir se passer de leur roc de l’est pendant quatre semaines selon Kurt Helin de NBC SportsSans faire de bruit, Jonas Valanciunas fait partie des meilleurs remplaçants de la Ligue cette saison avec 13 points et 7 rebonds en seulement 19 minutes de temps de jeu. L’arrivée de Nick Nurse sur le banc a permis au Lituanien de retrouver un peu le sourire après des années à être ignoré par Dwane Casey. Ironiquement, en plaçant le pivot sur le banc, le nouveau coach des Raptors a offert à son joueur un rôle bien plus important qu’il n’en avait jamais eu. Fini de jouer les éboueurs pour les cinquante shoots pris par Lowry et DeRozan, il a enfin des responsabilités offensives en tant que leader de la second unit : il réalise d’ailleurs la meilleure saison de sa carrière alors qu’il n’a jamais si peu joué.

C’est donc une sacrée perte pour Nick Nurse qui va devoir trouver un back-up à Serge Ibaka au poste 5. Deux solutions semblent sortir du lot dans l’effectif : donner plus de temps de jeu à Greg Monroe ou intégrer Chris Boucher, deux solutions qui présentent leurs incertitudes respectives. Lors de la victoire contre les Warriors et grâce à la blessure de Valanciunas, on a pu constater que Moose savait encore jouer au basket et que son rôle ne se limitait pas à servir la limonade à Kawhi. Plus sérieusement, GM est un vrai joueur NBA, il a l’expérience et de bonnes mains en attaque, mais son problème a toujours été la défense et un trou béant au poste 5 n’est jamais très apprécié des coachs. Le pire c’est que le joueur est tout à fait capable de montrer de bonnes choses défensivement mais l’envie ne lui a jamais pris de se bouger de ce côté du terrain. Chris Boucher, quant à lui, est un cas un peu à part. Signé en two-way contract à l’issue du camp d’entraînement, il fait figure de quatrième option en pivot et joue surtout avec les Raptors 905 en G League où il écrase tout (29 points et 11 rebonds en 14 matchs). Boucher est trop fort pour la petite ligue mais il n’a jamais montré qu’il l’était assez pour la grande, bien que les opportunités n’aient pas été très nombreuses, il faut le dire.

Entre Monroe et Boucher, qui pour devenir le nouveau déménageur des Raptors en sortie de banc ? La logique NBA voudrait que ce soit le vétéran qui prenne le spot mais attention à ce que le jeunot en sorte pas une grosse performance qui forcerait la main de Nick Nurse : ils ont un mois pour faire leurs preuves. 

 Source texte : NBC Sports

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top